Le top des jus à faire au mois de juin

Auteur:
Catégorie: Tout sur les jus

 

Bonjour les amis ! Je vous souhaite une fois de plus la bien­ve­nue sur mon blog !

Aujourd’­hui, place aux jus ! Ceux de ce déli­cieux mois de juin bien enso­leillé, qui suit le radieux mois de mai, plein de fraises !

Quels sont les fruits et légumes bien de saison pour profi­ter au maxi­mum de leurs bien­faits ? 

 

L’or­tie, le pissen­lit et le plan­tain

Le super-trio de plantes sauvages santé ! N’hé­si­tez pas à rajou­ter l’une d’entre-elles dans vos jus verts à chaque fois que vous en avez l’oc­ca­sion ! N’ou­bliez pas que les plantes sauvages sont plusieurs fois plus riches en nutri­ments et prin­cipes actifs que les plantes de culture. A vous les bien­faits de la nature et en plus tout à fait gratui­te­ment !

Une idée de jus déli­cieux (1 litre – 4 personnes), vert avec un beau reflet jaunâtre et bien de saison:

  • ortie (5 plantes non montées en graines) / plan­tain (10–20 feuilles) / pissen­lit (10–20 feuilles)
  • 1 laitue ou un sala­dier d’ar­roche
  • 1 concombre
  • 1 petite racine de curcuma
  • 3 necta­rines

Pensez à bien alter­ner vos ingré­dients pour éviter le bour­rage de votre juicer !

 

Fraises, fram­boises et groseilles

Le mois de juin marque la suite déli­cieuse et la fin des fraises. Et qu’est-ce qu’on a comme conso­la­tion ? Et bien, le début de la saison des fram­boises ! Cette année ce fut ponc­tuel: le jour où le stock des fraises fut fini, j’aperçus les premières fram­boises dans mon jardin ! Des jaunes et des rouges !

Les grappes de groseilles passent égale­ment de leur verte timi­dité à une belle colo­ra­tion rouge ! Mais en début du mois, elles sont encore quelque peu acidu­lées.

Les fraises et les fram­boises agré­men­te­ront à la perfec­tion un jus à base de rhubarbe, mais aussi celui à la pêche ou la necta­rine.

J’évite de mettre les fraises avec la verdure, car la couleur du jus devient vite moins attrayante ! :p Mais cela étant, si la récolte est bonne, je ne vois aucune raison de mélan­ger la fraise à tout autre ingré­dient ! Ce jus est telle­ment déli­cieux à lui tout seul, qu’il me semble tota­le­ment super­flu d’ajou­ter autre chose !

 

Cerise

Ce qui est ennuyeux avec les cerises c’est le fait qu’il faut les dénoyau­ter ! Sinon, en jus pur, tout comme les fraises, elles sont tout simple­ment sublimes !

Cepen­dant, atten­tion aux aller­gies ! Les fruits rouges peuvent provoquer une réac­tion de détox impor­tante. Veillez donc vous assu­rer qu’ils ne vous posent pas de problèmes en mangeant un petit fruit ou deux. Si vous ne consta­tez aucun souci, intro­dui­sez le jus égale­ment avec prudence.

 

Rhubarbe

Ces belles tiges acidu­lées aux grandes feuilles peuvent donner un bon petit jus rafraî­chis­sant, rempli de miné­raux et de vita­mines ! Je le trouve excellent avec de la laitue, du concombre et du fenouil ! Ou alors, avec du concombre et du céleri.

Je ne me tracasse pas de savoir quel genre de vita­mines ou de miné­raux on trouve dans tel ou tel aliment. Je me contente de manger simple à chaque repas (ou presque! :p ) et de varier les ingré­dients au fil des saisons. Des fruits et légumes que j’aime un peu moins, je les passe en jus avec d’autres ingré­dients et voilà ! Excel­lente astuce pour des enfants diffi­ciles égale­ment, afin qu’ils ne manquent aucun nutri­ment !

 

La laitue et l’ar­roche

Ca c’est la base de tout bon jus vert. Mais pour que les jus verts soient encore meilleurs, n’hé­si­tez pas à y ajou­ter des plantes sauvages ! La verdure c’est la base de notre alimen­ta­tion, car elle contient tous les acides aminés, aliments indis­pen­sables pour la recons­truc­tion de nos tissus. D’ailleurs, ce sont les acides aminés, qui sont la base des molé­cules des protéines, que tant de gens redoutent de manquer !

Alors en mangeant plein de verdures de toutes sortes, de graines et noix germées et, éven­tuel­le­ment, du jaune d’œuf cru, vous ne devriez pas vous tracas­ser pour les carences !

 

Asperge verte

Combi­née à de la laitue, du concombre et du céleri, elle donnera son petit goût subtil. Pour obte­nir un litre de jus, mettez une belle botte d’as­perges vertes avec 1 concombre, 1 laitue et 5 tiges de céleri.

Évitez de passer les feuilles de céleri, car elles donne­ront un goût très fort à votre jus. Elles sont bien meilleures en sel au céleri maison. Pour cela, il suffit de les sécher (au Soleil ou au déshy­dra­teur) et de les passer en poudre au déshy­dra­teur.

 

Tomate, poivron et bette­rave rouge

Ces trois ingré­dients feront un jus fabu­leux et hyper riche en prin­cipes actifs. Soyez donc prudents au début, mais si ça passe, vous avez une énorme chance !

Consom­mez un tel jus avant de faire du sport pour un effet dopant sain et natu­rel. Il fait aussi un excellent gaspa­cho, un peu origi­nal. Pour cela, il suffit d’y ajou­ter un bon petit avocat et de passer le jus au blen­der un petit coup ! Ajou­tez-y un peu d’aro­mates médi­ter­ra­néens de type basi­lic, thym ou origan.

 

Pastèque et melon

Ces deux fruits, qui ne se mélangent à aucun autre, ni même entre eux, sont si déli­cieux, que cela ne semble pas, non plus néces­saire. Ils sont tous les deux un excellent moyen de drai­ner les reins et de détoxi­fier l’or­ga­nisme. A mon avis, le jus de pastèque est le jus numéro un pour une sortie du jeûne ou pour une jour­née bien chaude et spor­tive !

C’est égale­ment les jus le plus rapides à réali­ser si vous avez peu de temps. Il suffit de couper en 2 et de creu­ser à la cuillère. Notez que si vos fruits sont bio, vous pouvez aussi passer la peau !

 

Sur ce, ma petite liste esti­vale arrive à la fin ! N’hé­si­tez pas à vous réga­ler des bien­faits de jus.

C’est une énorme source de plai­sir pour grands et petits, mais égale­ment la meilleure cure de vita­mines pour combler toute carence !

A vos juicers ! Que la Force soit avec vous !

Téléchargez gratuitement mon e-book
"Comment devenir une SUPER personnalité"
Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(