Top 6 des meilleurs jus frais de fruits et de légumes en avril

Auteur:
Catégorie: Tout sur les jus

 

Bonjour les amis,

Aujourd’­hui, je vous livre ma super sélec­tion des meilleurs jus de fruits et légumes, que vous pour­rez vous faire au prin­temps ! Et à ça, je rajoute aussi des plantes sauvages, des véri­tables bombes à vita­mines et miné­raux ! Et ce, afin de garder votre santé toujours au top.

Saviez vous que les carences en vita­mines et en miné­raux sont une des causes majeures de l’ap­pa­ri­tion des mala­dies ? Mais, n’ayez de crainte, les jus que je vous propo­se­rai ici vont pouvoir boos­ter votre santé et amélio­rer votre longé­vité !

 

jus-verts

 

Le mois d’avril est encore un mois assez frais… C’est pas pour rien qu’on dit:

« En avril, ne te découvre pas d’un fil ! »

La nature se réveille et sort de sa torpeur hiver­nale. Les bour­geons de mes nombreux arbres et arbuste deviennent de plus en plus volu­mi­neux et les premières feuilles, toutes rikiki appa­raissent. Egale­ment, les premières jour­nées radieuses sont là, qui me permettent de médi­ter au soleil !

Que du bonheur qui s’an­nonce. Toute la belle saison est encore à venir et tous les merveilleux fruits et légumes arrivent … J’at­tends toujours avec impa­tience ce moment du renou­veau …

C’est un peu un mois, où les légumes de saison manquent, où l’on déguste encore les dernières pommes et les derniers choux de la saison passée … avec un certain ras le bol !

 

Ainsi, je passe en revue le best of des jus pour le mois d’avril:

 

1. Jus d’or­tie

ortie

C’est le top du top de la saison ! Plein de jeunes orties vigou­reuses sortent de mon sol en ce moment et il serait très dommage de ne pas les cueillir et passer dans le jus !

Après tout, l’or­tie contient 7 à 10 fois plus de nutri­ments, que des légumes de culture ! Cette superbe mauvaise herbe est égale­ment une source de protéines végé­tales.

Le fait que le jus reste cru, décuple sa richesse face à toutes les décoc­tions de grand mère qu’on peut trou­ver sur plein de sites. Je ne me lasse pas de rappe­ler qu’en cuisant nos aliments, nous les tuons ! Nous les rendons nocifs pour notre orga­nisme !

Elle a des vertus cura­tives pour de nombreuses mala­dies. Et vu que ces dernières sont souvent à l’ori­gine des carences, cette plante riche va pouvoir combler tous ces manques.

Elle se cueille et se lave avec les gants bien sur. Bien que ses piqûres ne sont pas dange­reuse, elles n’en sont pas moins désa­gréables. Bien sur, une fois passée à l’ex­trac­teur, votre jus ne piquera pas le moins du monde ! Je l’af­firme en connais­sance de cause !

Vous vous rendrez main­te­nant compte quelle merveille vous arra­chez, quand vous faites votre chasse aux mauvaises herbes ?

 

2. Jus de pissen­lit

champs-de-pissenlit

Tout comme l’or­tie, le pissen­lit est une petite plante enva­his­sante, mais tout aussi riche en nutri­ments et donc cura­tive.

Déjà les Grecs et les Romains utili­saient les vertus de cette plante dans de nombreuses appli­ca­tions médi­cales. Elle peut égale­ment remi­né­ra­li­ser très bien notre orga­nisme et appor­ter plein de nutri­ments, qui manquent tant à l’homme moderne, à la nutri­tion caren­cée et malsaine !

Cette superbe plante se consomme crue en salade, surtout en début de saison, lorsque les feuilles ne sont pas encore amères. Et bien évidem­ment, on peut rajou­ter une belle poignée ou deux dans notre jus vert, très anti­oxy­dant (comme tous les aliments crus d’ailleurs, pour peu qu’ils se mangent crus).

On obtient égale­ment un excellent miel, doré et parfumé, à base des fleurs de pissen­lit.

 

3. Jus d’oseille

oseille

Encore une plante magni­fique: l’oseille ! Il y a 5–6 ans, j’ai planté de l’oseille vivace dans mon jardin. Depuis, cette plante revient d’an­née en année et me régale avec son succu­lent feuillage au goût acidulé. Les salades, où je rajoute de l’oseille sont incom­pa­rables !

Quand j’ai trop de feuilles, je n’hé­site pas à les rajou­ter dans un jus vert, qui attrape dont un petit goût acidulé !

Très béné­fique, l’oseille nous apporte un bouquet extra­or­di­naire de vita­mines après le long hiver inter­mi­nable. Cette plante peut égale­ment bien soula­ger les troubles diges­tifs et a des vertus anti­sep­tiques, au même titre que le plan­tain.

 

4. Jus de carotte

carottes

Ce légume racine, très riche en vita­mine A, ou béta-caro­tène, a égale­ment un diapa­son cura­tif et régé­né­ra­tif extrê­me­ment vaste: des troubles de la vue aux problèmes de circu­la­tion sanguine, en passant par ceux du foie. Dans tous ces cas, il est très béné­fique de consom­mer du jus de carottes !

Alors, ne nous en privons pas. Heureu­se­ment, il est beau­coup plus facile de convaincre les enfants de boire ce jus, à côté des jus verts ! Et vous, devez-vous aussi faire preuve d’in­gé­nio­sité pour faire avaler les jus à vos enfants ? Racon­tez-moi vos astuces dans les commen­taires.

 

5. Jus de chou

chou

Malgré que le chou est une véri­table brosse intes­ti­nale, lorsqu’on le consomme tel quel, il peut se révé­ler utile de le « juicer » pour avoir un surplus de vita­mines. Mélangé à de la pomme, on obtient un jus fort sympa à boire.

Vu la richesse des vita­mines et de miné­raux dans ce légume, je ne vais, de retour, pas faire de liste de vita­mines et miné­raux, ni celle de mala­dies, contre lesquelles il est effi­cace. En fait, de nombreux légumes ont un champ d’ac­tion telle­ment vaste, qu’ils sont béné­fiques dans la plupart des cas ! Et en les variant, on ne risque pas de manquer de beau­coup de vita­mines et miné­raux !

 

6. Jus d’oranges, de pample­mousses et de citrons

agrumes

Les derniers resca­pés de la saison hiver­nale, qui sont encore là pour nous enri­chir, notam­ment de vita­mine C. Ces jus sont à éviter si on souffre de problèmes avec le système diges­tif, comme la colite, la gastrite, l’ul­cère d’es­to­mac, … mais dans les autres cas – réga­lons nous avant l’ar­ri­vée des fraises, des pastèques et des pêches !

 

Sur ce, je mets fin à mon article, qui, j’es­père, vous a inspiré pour faire des jus haute­ment cura­tifs ! N’hé­si­tez pas à vous inscrire à ma news­let­ter et de parta­ger cet article sur les réseaux sociaux ! A bien­tôt sur elena­rou … ou dans les commen­taires !

Que la Force soit avec vous !

Téléchargez gratuitement mon e-book
"Comment devenir une SUPER personnalité"
Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(