Le top 20 des pires aliments à éviter si vous préférez la vie à la survie

Auteur:
Relevez mon défi santé de 30 jours
et recevez 5 premières vidéos gratuitement !

 

Bonjour les amis et bienvenue sur mon blog!

Après la liste top 20 des meilleurs aliments du monde, me voici décidée de publier ceux, qui sont les pires. En excluant chacun d’entre eux, j’ai sensiblement amélioré mon état de santé et ressenti un énorme afflux de forces et d’énergie. De plus, mes symptômes d’allergie se sont également estompés de plus en plus. Remarquez que jusque là, ils ne me laissaient pas tranquille pendant 25 ans!

Ça va faire 5 ans que je cherche sans relâche des informations sur l’alimentation saine et teste plein de méthodes sur moi-même.

Si vous ne me croyez pas qu’en excluant ces aliments vous vous sentirez mieux, je vous propose d’expérimenter leur exclusion pendant un mois ou deux… En si peu de temps vous n’aurez pas le temps de devenir carencés, mais vous pourrez, en revanche, déjà ressentir les bienfaits de leur absence.

Je vous suggère même de tenir un journal de bord, où vous pouvez inscrire toutes vos observations. C’est une véritable expérience scientifique après tout!

Je vous assure que vous sentirez la différence… Et surtout une légèreté telle que vous n’avez encore jamais ressenti. Et à chaque pas de mieux en mieux!

Voici donc la liste des pires produits sur Terre selon moi et mon expérience…

 

SOMMAIRE:

 

pas-de-burger

 

1. Fast food

Les hambrgers et les frites sont parmi les pires produits que vous pourriez ingérer de nos jours. Qu’y a-t-il de si mauvais en eux? Je vais vous détailler point par point:

  • Premièrement, ils contiennent:
    • des graisses trans
    • la farine blanche raffinée
    • des additifs chimiques
    • du sel blanc
    • du sucre blanc
    • des calories vides sans aucun élément utile!
  • Deuxièmement, il y a des aliments qui ne se digèrent pas en même temps, parce que les ferments, qui décomposent les protéines sont neutralisés par les ferments, qui décomposent les glucides. Résultat de la course: plus rien ne se digère et pourrit dans votre ventre.
  • Troisièmement, « fast food » signifie « nourriture rapide ». Vite préparée, vite mangée! Or, pour bien manger, il faut être détendu, prendre son temps, bien mâcher et savourer les aliments sans rien faire d’autre!
  • Quatrièmement, toutes les fritures sont chauffées à plus de 250°C! A cette température, aucune vitamine ne survit. En revanche, les conditions sont parfaites pour la formation des substances cancérigènes, comme les acrylamides. Tout cela est méchamment contre nature!

Et ce n’est pas tout! Je suis également au courant que les hamburgers de certains établissements très connus ne se gâtent pas avec le temps! Qu’est-ce que ça veut dire en clair? Mais que ce n’est pas de la nourriture! Aucune bactérie, aucun champignon ne veut de ce… plastique!

Dire ça c’est une chose, mais la véritable valeur des paroles se fait confirmer par une expérience personnelle. J’ai donc un jour récupéré un pancake provenant d’un fast food à mon travail et l’ai laissé dans un des tiroirs de mon bureau pendant environ 2 mois. Chaque jour, je contrôlais l’état des choses et à la fin, je n’ai constaté aucun signe de putréfaction ou d’altération quelconque du pancake. Mes observations se concordent donc avec ce que j’ai pu voir sur le net à ce sujet.

burger-frites

Une alternative plus saine:

Si vous avez du mal à vous en passer, essayez de préparer des hamburgers maison. Prenez des pistolets complets, des burgers avec du haché frais ou, mieux, des burgers végétariens (à la  carotte, au fromage ou aux épinards, par exemple) et mangez les avec une belle salade verte.

 

2. La viande et le lard

Pourquoi la viande est-elle si malsaine?

  • Premièrement, toute viande c’est de la charogne! Le concept « viande fraîche » c’est juste du marketing! Pour la simple et bonne raison, que le temps qu’il passe entre l’abattage des animaux, la découpe, la préparation éventuelle et la livraison au magasin est trop grand pour qu’on puisse encore considérer la viande comme fraîche. Pour que les processus de décomposition ne puissent pas avoir lieu, les produits chimiques sont donc incontournables.
  • Deuxièmement, le travail à l’abattoir doit se passer rapidement et efficacement. Pour cette simple raison de productivité, les animaux ne sont pas tués de la sorte à leur éviter la souffrance. Tout doit se passer vite (quelques secondes par bête)!
    Comme conséquence, de nombreux animaux sont pleinement conscients de ce qui se passe les derniers moments de leur vie. Ils souffrent et imprègnent de ces horribles vibrations chacune de leur cellule! En mangeant de la viande, vous mangez donc la mort dans tous les sens de ce terme! Et si on pense au vieux adage « on devient ce qu’on mange » …
    lard
  • Troisièmement, pour que les animaux grandissent plus vite et rapportent un maximum, ils sont dopés aux hormones. Les antibiotiques sont également utilisés pour éviter tout risque d’épidémies, qui se propageraient comme un éclair dans tout élevage industriel.
    Et à côté de ça, ils mangent de la nourriture de piètre qualité, traitée aux pesticides et OGM. C’est donc un concentré de tout ça que vous absorbez!
  • Quatrièmement, si on fait de l’anatomie comparée de carnivores, d’omnivores, d’herbivores et de frugivores, à quel groupe notre anatomie ressemble-t-elle le plus? Evidemment aux frugivores! Chez les carnivores, les intestins font environ 3 fois la longueur du corps, chez les herbivores – environ 30 fois, chez nous – environ 12. Nos dents aussi ne sont pas trop ressemblantes à celles des lions et des ours… Pour le tableau complet, voyez dans cet article.
  • Cinquièmement, je vais démolir le mythe des protéines!
    En mangeant un morceau de viande de la vache, croyez vous qu’il va s’intégrer tel quel dans votre organisme? Non, certes.
    Les protéines sont des molécules très longues et très complexes, qui se composent d’acides aminés. C’est précisément d’elles que nous avons besoin! Pourquoi ne pas préférer alors des feuilles vertes, où les acides aminés se trouvent directement sous cette forme, si facilement assimilable?
    Ainsi, l’organisme aura bien moins de travail pour digérer. Cela veut dire que vous aurez bien plus d’énergie à la fin de votre repas. Un petit jogging de digestion, ça vous dit?
    jogging
  • Et, enfin, sixièmement, notre organisme n’est pas adapté à assimiler de la viande, du coup elle pourrit dans les intestins. Pour éliminer ces déchets coûte que coûte, une flore intestinale pathogène prolifère de plus en plus. Ce sont des parasites. Et ils ont de plus en plus une influence sur ce que vous voulez manger. Ils sont à la base de la plupart des addictions!

Une alternative plus saine:

Essayez des substituts de viande, comme le tofu et le quorn. Ce dernier est une protéine végétale, obtenue à partir d’une culture de champignons.

quorn

A mes yeux, ce n’est pas la panacée, certes, mais au moins, vous éviterez le message de mort, dont la viande est imprégnée, les antibiotiques, les OGM, les pesticides et les hormones.

Et la meilleure c’est que même l’amateur de viande le plus fervent ne saura différencier le quorn de la viande dans une préparation! Il y en a de toutes sortes: du hachis de quorn, des dés de « poulet », des nuggets, des lanières pour wok, …

 

3. Les frites, les chips

Comme j’ai déjà dit, toutes les fritures sont soumises à des températures de cuisson de l’ordre de 250-300°C. A cette température, les acrylamides cancérigènes se forment. Quant aux vitamines et autres nutriments, il n’y a plus aucun rescapé!

La satiété que vous éprouvez en quittant la table ne veut nullement dire que vous avez BIEN mangé. C’est juste un signé, que votre estomac est rempli!

frites

Une alternative plus saine:

On peut préparer des frites ou des chips à la maison, au four, sans matière grasse et à basse température.

Encore mieux – des chips de légumes (carottes, betteraves, panais,…), vu que la pomme de terre est plus utile à se sentir rassasié qu’à réellement nourrir son organisme!

 

4. L’alcool

L’alcool est nocif en petite et en grande quantité. Dans tous les cas, il est agressif envers les parois du système digestif (oesophage, estomac, intestins), en particulier envers les muqueuses. Il perturbe le fonctionnement des enzymes, détruit la flore intestinale.

Son pouvoir désinfectant – c’est un pouvoir qui tue la vie, tue les bactéries, tue les cellules de votre organisme. Les cellules cérébrales, mais pas que! L’alcool atrophie également des organes vitaux, tels que le coeur et le foie. Pour les futurs parents, il augmente énormément les risques de donner naissance à un enfant malade.

alcool

Les adeptes du petit verre de vin lors du repas ne pourront simplement pas se rendre compte des processus de dégradation de l’organisme qu’ils enclenchent avec autant d’évidence qu’un alcoolique.

Perso, je ne consomme pas les produits interdits aux enfants. Car si c’est mauvais pour eux, ça le sera tout autant pour les adultes! C’est mieux de prévenir, plutôt que guérir!

Une alternative plus saine:

Dans un premier temps, éliminer au moins les alcools forts. Préparez des cocktails en diluant vos alcools de plus en plus.

Mais si vous réussissez à remplacer ce plaisir par celui de boire un grand verre d’un bon jus frais fait maison, ce serait une de vos plus belles réussites envers votre organisme!

 

5. Les produits préparés au four à micro ondes

Le micro ondes c’est l’un des pires appareils de votre cuisine! Même simplement chauffer l’eau dedans perturbe totalement sa structure. Cela est du à l’action des ondes électromagnétiques sur une fréquence bien précise.

La structure de tout aliment sortant de ce four est modifiée au niveau moléculaire et leur consommation est plus que néfaste pour notre organisme! Ils ont même des propriétés cancérigènes!

four-micro-ondes-nocif

Bref, un conseil d’amis: balancez cette « avancée technologique » hors de votre cuisine! Il vaut mieux passer un peu plus de temps à cuisiner sa nourriture, mais vivre plus longtemps et, surtout, en meilleure santé!

 

6. La margarine

Ce beurre en plastique est produit au moyen du processus de hydrogénation, ce qui veut dire que les molécules de graisses cis (graisse liquide) sont enrichies d’atomes d’hydrogène. Ainsi, on obtient des graisses trans, solides.

Pourquoi est-ce un problème?

  • Premièrement, on obtient un produit 100% synthétique
  • Deuxièmement, à la suite de ces opérations chimiques, on obtient une sorte de plasticine, grise et malodorante. Du coup, les producteurs sont obligés de rajouter des colorants, des arômes et autres composants douteux. Ainsi, leurs œuvres industrielles deviennent vendables. Mais sont-elles pour autant mangeables?
    margarine

Une alternative plus saine:

De la graisse de coco s’il faut que la matière grasse soit dure. Autrement, toute huile biologique de première pression à froid sera un excellent choix! Et il n’y a pas que l’huile de tournesol, d’olive et de maïs. Il y a aussi des huiles comme celle de lin, de pépins de courge, d’argan, de noix, … Nouvelles découvertes gustatives assurées!

 

7. Le pain

« Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien…« , « Du pain et des jeux« , « Le meilleur pain est celui de la maison« , … Tant de citations de toutes les époques montrent la place centrale du pain dans la vie des gens.

Mais quelqu’un se serait-il posé la question qu’en mélangeant de la farine avec de l’eau, on obtient une pâte collante, qui serait excellente pour coller du papier à tapisser? Dans cette colle, on rajoute de la levure, on fait pétiller et ça y est! C’est plein de petites bulles!

De plus, le sucre et le sel sont toujours là aussi. Et dans certains pains, on rajoute même du lait de vache, du beurre, de la margarine et/ou des œufs… Mélange explosif et indigestible, car les glucides (farine) et les protéines (lait, oeufs) ne se digèrent pas ensemble!

Où sont les bienfaits d’un tel aliment? Où sont les vitamines, les minéraux, les principes actifs et les enzymes?

A la place des bienfaits, on bourre l’estomac et les intestins d’une substance collante (le gluten) et on s’étonne d’être constipés! Mais si ce n’était que de la constipation… Ce genre de substances ne peuvent atterrir dans l’organisme sans conséquences: une flore intestinale pathogène se développe, car le corps pollué est leur maison de rêve! Chacun son truc!

De plus, l’assimilation des nutriments devient moins efficace, le métabolisme ralentit. Tout cela, à cause notamment du fait que les parois intestinales sont tapissées d’une substance collante. Les nutriments ont donc de plus en plus difficile à la traverses!

Et ce n’est pas tout! Le blé aujourd’hui est génétiquement modifié (OGM) et est traité par énormément de produits chimiques, tels que les pesticides, les fongicides,… A cause de tout cela, le pain est devenu un des pires allergènes de notre époque. J’avais du mal à y croire moi aussi, mais quand je l’ai éliminé du menu de mes enfants, il se passa une amélioration remarquable de leur santé!

Le pain favorise également l’apparition des glaires dans l’organisme. Les enfants qui en mangent beaucoup sont souvent sujets à des otites, des rhumes, des bronchites, des bronchiolites, … Et le mieux qu’on trouve à faire c’est de les bourrer de cortisone!

pain-blanc-danger

Une alternative plus saine:

Si vous ne vous imaginez pas encore sans pain, préparez-le à la maison. Aujourd’hui, cette tâche est facilitée par des machines à pain.

Elles pétriront la pâte à votre place et leur programmes régleront le thermostat, afin que la température soit correcte pendant tout le processus de préparation. Ni trop chaud, ni trop froid. C’est ainsi que, dans une autre vie, je me servais d’une telle machine. La nuit, je mettais ma farine d’épeautre, complète et bio, ainsi que les autres ingrédients (eau, sel marin, sucre complet de canne et levure) et au matin, je me levais en reniflant l’odeur l’odeur de pain frais, fait maison.

Ainsi, vous saurez toujours de quels ingrédients se compose votre pain. Aucun additif chimique sournois!

Evitez les produits blanc raffinés (farine, sucre sel), car ce sont des calories vides, totalement inutiles à votre organisme! Les levures sont également à éviter. Du levain est bien mieux, mais je n’ai pas eu le temps de réussir des pains au levain (je l’ai éliminé de mon alimentation).

Une autre astuce pour faire lever la pâte serait d’utiliser du bicarbonate de soude avec du jus de citron. Quant à la farine, utilisez-là bio, complète et préférez des variétés sauvages, comme l’épeautre. La classe de chez la classe ce serait de faire germer les graines, les sécher et ensuite de les moudre. On obtient ainsi de la farine vivante, qui est la base du pain essénien.

 

8. Les pâtes et autres produits à base de farine blanche

En fait, c’est plu ou moins la même colle que le pain.

Remarquez un aspect important: mangeriez-vous de pâtes toutes seules, sans sauce? Probablement que non. Après tout, elles n’ont aucun goût! C’est la sauce, les légumes, les aromates et les épices diverses qui font tout le charme d’un plat!

pates-rigatoni

Et si, comme moi, vous avez déjà oublié de rajouter de l’huile à vos pâtes tout juste cuites, vous vous souvenez probablement de ce qui se passe… Elles se collent en prenant la forme du récipient dans lequel elles se trouvent! Sont-elles encore appétissantes à vos yeux?

Une alternative plus saine:

Pour commencer, préférez des pâtes complètes, bio et faites avec des farines de céréales sauvages. Sur le plan gustatif, vous ne remarquerez aucune différence!

Ensuite, essayez de faire comme moi juste avant le crudivorisme: mangez la sauce avec les légumes sans céréales! C’est drôlement plus léger!

 

9. Les pâtisseries, les biscuits, les gaufres

Dans les biscuits industriels, vous trouverez à coup sur de la farine blanche, du sucre blanc et de la margarine. Comme bonus, variant d’une marque à l’autre, des colorants, des exhausteurs de goût, des E666, etc. etc. Il peut également y avoir des produits laitiers, des œufs. Comme vous voyez, pas grand chose d’utile…

biscuits

Une alternative plus saine:

Des biscuits maison, faits avec de la farine bio et complète ou à base de farine de céréales germées. Pour remplacer le sucre, vous pouvez choisir le miel ou le sirop d’érable.

Encore mieux, des crackers crus. Je ne vais pas recommander des crackers qui mélangent des noix et du miel comme le font beaucoup de crudivores, mais des crackers de légumes sont tout aussi délicieux. Par exemple, on peut passer des tomates, des poivrons, de l’ail, des graines de lin, du cumin et du curry au blender et déshydrater.

On peut également préparer un pudding délicieux à base de bananes ou d’avocats.

 

10. Les produits laitiers

Je ne sais pas comment c’est pour vous, mais pour moi, le lait est un aliment pour les bébés. De plus, dans la nature, je n’ai jamais vu les représentants d’une espèce boire le lait d’une autre espèce! Le lait de la vache est merveilleusement équilibré pour les besoins du petit veau, mais pas pour l’homme!

De plus, je ne comprends pas non plus, pourquoi le lait de vache!? Pourquoi pas le lait de singe, d’éléphant ou de souris?

Pour moi, cet argument est suffisant, et pourtant il y en a encore tant d’autres! Par exemple celui, qui nous informe que les vaches reçoivent des hormones pour qu’elles produisent plus de lait et plus longtemps.

lait

De plus, le lait du magasin est pasteurisé, ce qui veut dire qu’il a été chauffé. On a compris, tous les produits pasteurisés sont morts!

Et ce n’est pas tout… Quand j’avais 2-3 mois, c’est précisément le lait de vache, qui a déclenché le mécanisme des allergies chez moi.

De plus, le lait favorise également la formation de glaires dans notre organisme.

Pourquoi ces glaires? D’où viennent-elles? Dans notre corps, il y a une série de processus, qui enveloppent des toxines de glaire, pour éviter un contact direct avec les membranes et les muqueuses de l’organisme. Vous avez compris, il s’agit d’un mécanisme de défense.

Le fromage est encore pire que le lait pour la simple et bonne raison qu’il faut 10 litres de lait pour 1 kilo de fromage. C’est en quelque sorte un concentré de lait!

Une alternative plus saine:

Le lait se remplace à merveille par des boissons végétales qui l’imitent. Il y a du lait de soja, des laits de céréales (épeautre, riz, kamut, …) et des laits de noix (cajou, macadamia, noisette, …).

La crème de céréales, de soja (fouettable!) ou de noix et du yaourt de soja ou de coco est également trouvable. Aucune raison donc de se priver d’un bon chocolat chaud! :p

L’idéal c’est bien sur de préparer ses laits à la maison. Ainsi, on évite la case pasteurisation!

 

11. Le sel blanc

Malgré que le sodium est un composant utile dans notre organisme, ce n’est pas sous forme de sel qu’il vaut mieux l’absorber! Sous cette forme, elle se dépose dans l’organisme et peut être responsable des œdèmes et de la rétention d’eau.

Il faut savoir que 5 grammes de sel par jour suffisent largement pour couvrir nos besoins. Il ne faut pas non plus oublier que le sel est déjà contenu dans du chou, dans du céleri, dans les épinards et les algues de façon tout à fait naturelle. Il est préférable de le consommer de cette façon.

sel-blanc-poison

Une alternative plus saine:

L’étape la plus simple et la plus importante: remplacez le sel blanc, cuit et raffiné, par du sel marin gris ou du sel rose d’Himalaya. Le sel blanc a été traité par des produits chimiques et vous n’avez que des désavantages si vous continuez à le consommer!

 

12. Le sucre blanc

Le sucre blanc et raffiné est souvent appelé « mort blanche ». Voici encore un ingrédient couramment utilisé dans notre société et qui ne sert strictement à rien!

De plus, ce ne sont pas surtout les graisses, qui sont responsables des cas d’obésité de plus en plus fréquents, mais bel et bien le sucre. Il fait également baisser nos défenses immunitaires, perturbe le métabolisme et fait sortir le calcium de l’organisme. Pour couronner le tout, il pompe énormément d’énergie au corps!

Comme par hasard, cet ingrédient est contenu dans à peu près toutes les préparations industrielles! Tous les desserts, biscuits, gâteaux, sodas industriels en contiennent. Et des fois dans des proportions qu’on pourrait facilement qualifier de délirantes!

Avec l’apparition de tous ces produits dans les rayons des magasins, les gens se sont plongés dans l’illusion d’un énorme choix! Mais en vérité, le choix c’est du sucre ou du sucre? De la dégradation ou de la dégradation? Vous préférez mourir du cancer ou du SIDA?

Les vrais aliments sains sont naturels et simples (voir le rayon des fruits et des légumes!)

sucre-blanc-poison

Une alternative plus saine:

Pour commencer, achetez du sucre roux de canne, mais si vous vous sentez prêt, remplacez tout le sucre par du miel bio.

Une autre astuce: utilisez des fruits secs passés au blender ou non pour sucrer vos diverses préparations.

 

13. Les sodas et les jus du commerce

Ça c’est une des meilleures sources de sucre blanc qui existe sur le marché de nos jours (jusque 7 morceaux par verre de soda!). Et il ne faut pas oublier les bonus sous forme de colorants de toutes les couleurs, des additifs synthétiques en tout genre et autres bizarreries.

Et là, je vous vois venir… Vous me rigolez au nez en me disant que votre coca est sans sucre! C’est un produit light (ou zéro)! Ne soyez pas si vite réjouis! Les produits light contiennent de l’aspartame et autres produits encore plus bizarres, pour remplacer le sucre non désiré!

Qu’est ce qui est pire? Je ne sais pas! Et à quoi bon, après tout! Je crois que dans tous les cas, il serait préférable de se diriger vers des alternatives moins dangereuses!

coca-cola-poison

Une alternative plus saine:

Si vous adorez la limonade, l’idéal, pour commencer, serait de mélanger de l’eau gazeuse avec du sirop de fruits préféré ou avec du miel (en quantité modérée). Ainsi, votre plaisir de la limonade sera bien moins sucrant pour votre organisme!

Et dans l’étape suivant, je vous conseille de remplacer de l’eau gazeuse par de l’eau plate.

Mais gare à vous si vous goûtez les jus purs pressés faits maison! Après cette merveille, vous ne craquerez tout simplement plus pour les sodas.

 

14. Le café, le thé et les boissons énergétiques

Les cafés et les thés vous réveillent et vous boostent, mais vous donnent-ils réellement de l’énergie? Il est très important de prendre conscience que pour qu’un produit donne réellement de l’énergie, il faut qu’il soit riche en nutriments pour l’organisme!

Le café est un produit mort, car il est torréfié à plus de 250°C. De plus, la caféine est une substance addictive! Plus l’homme boit de café et plus il en veut!

Malheureusement pour les amateurs de thé, ce dernier contient également de la caféine.

Notons, que dans la nature, la caféine a été secrétée par certaines plantes dans un but bien précis: la défense! Quand un animal mangeait des plantes à la caféine, il avait d’abord un afflux d’énergie. Mais vu qu’il venait pour le compte propre de l’animal, après un certain temps, il avait une perte d’énergie, ce qui le rendait plus vulnérable pour les prédateurs. Ainsi, certaines plantes se débarrassent de leurs dévoreurs!

Dans les boissons énergétique, la caféine est de retour au rendez-vous! Ainsi que le sucre et un beau petit bouquet d’additifs chimiques!

Pour ne pas dépendre de la caféine, je vous conseille d’augmenter le niveau bioénergétique de votre organisme de façon naturelle. Du repos de qualité, en se couchant tôt et en se levant tôt notamment, mais aussi du sport et de l’activité en plain air (dans la nature de préférence). Je vous confirme par ma propre expérience, qu’en adoptant un style de vie plus sain, la nécessité de ces boissons disparaît totalement!

Un point important, il faut aussi se détacher émotionnellement de ces boissons.

cafe

Une alternative plus saine:

Des tisanes aux mille et un aromates ou du chocolat chaud à base de lait de noix.

 

15. La mayonnaise et les autres sauces industrielles

Toute sauce industrielle est un savant bouquet d’émulsifiants, de colorants et d’autres additifs synthétiques. L’huile, qui constitue toujours leur base, est toujours raffinée, car il est plus facile de la masquer dans une préparation. Et comme la priorité c’est le profit et non la santé, on a tout compris…

La mayonnaise faite maison est très calorique, certes, mais est de couleur jaune et ne se conserve pas au déjà de 3 jours au frigo. Si elle est chauffée, elle se sépare en ingrédients, qui la composaient au départ, contrairement à la mayonnaise industrielle. On se demande pourquoi?

sauces-industrielles-danger

Il n’y a qu’un conseil à donner dans ce cas: préparez vos sauces vous-mêmes! En sachant ce qu’elles contiennent, vous serez bien plus tranquille.

Au fait, si vous préférez éviter les jaunes d’oeufs, vous pouvez passer un avocat au blender avec du jus de 1/4 de citron, un éclat d’ail et un peu de tamari.

 

16. Les bonbons et les chewing gum

Sucre blanc, colorants, émulsifiants, E5439, … Bref, cela ne semble pas mangeable!

En plus, avis aux végétariens, pas toujours avisés, dans les bonbons colorés, de type gummi, il y a souvent de la gélatine. Et savez-vous d’où elle vient? C’est un bouillon à base de déchets de l’abattoir. De la peau, des os, des cartilages… Tout ça permet d’obtenir un produit collant, qui confère l’élasticité à tous ces bonbons.

bonbons-gummi-gelatine-poison

Une alternative plus saine:

Tout d’abord, préférez déjà les bonbons bio. Ils sont souvent avec des colorants naturels, exempts de E-machin-trucs, mais en plus de ça, il est également possible de trouver des bonbons sans gélatine. En effet, il est possible d’obtenir un résultat semblable avec du agar-agar, qui est une algue, ou avec de la pectine.

Vous pouvez également vous régaler avec des fruits secs (qu’il vaut mieux préférer bio aussi et séchés au soleil, si possible). Vous pouvez également vous faire plaisir avec une petite cuillère de miel, déshydrater des fruits à la maison ou préparer un cuir de fruits. Ce sont les bonbons des crudivores!

 

17. Le chocolat au lait

De retour, une série d’arguments déjà connus:

  • Mélange de protéines (souvent les noix sont présentes, mais aussi le lait) avec les glucides (sucre et, des fois, des céréales);
  • Présence de produits laitiers, qui ne sont pas du tout adaptés pour nous;
  • Présence du sucre blanc et raffiné.

chocolat

Une alternative plus saine:

Du chocolat noir avec, au minimum, 70% de cacao. Mais, encore mieux serait d’acheter des grains de cacao moulus sans aucun additif. Avec ça, on peut faire de délicieux smoothies, puddings, cuirs de fruits…

 

18. Les produits light

Il y a certes moins de sucres et de graisses dans ces produits, mais par quoi sont-ils remplacés? Les édulcorants, malgré qu’ils sont peu caloriques, ont un côté très obscur!

Ce sont des produits synthétiques, que l’organisme n’est pas capable d’assimiler!

Du coup, si vous avez de la chance, il seront évacués hors de votre organisme tels quels. Si vous n’en avez pas, ils seront stockés quelque part dans votre corps et perturberont le fonctionnement naturel de votre organisme. Dans tous les cas, ce sera un dépense d’énergie totalement vaine!

light

Chez la plupart des gens, les toxines sont accumulées dans l’organisme par kilos entiers. La plupart des aliments qu’ils mangent en contiennent et l’organisme ne s’en sort pas pour éliminer tout ça! En plus, avec le temps, le niveau de bioénergétique est de plus en plus faible.

 

19. Toutes les grillades

Des produits grillés, que ce soit à la poêle ou au barbecue sont nocifs dans tous les cas. Ils sont cuits à une température proche de 200°C, qui est atteinte sur toute surface de poêle et avec tout feu. Ainsi, tout la vie des aliments est grillée et remplacée par une croûte, que nombre de gens trouvent appétissante!

En utilisant des huiles raffinées, l’effet est encore aggravé, bien que les huiles de première pression ne sont pas non plus épargnées par la chaleur!

grilades

Une alternative plus saine:

Le pire dans les grillades, c’est précisément la croûte dorée et croustillante. Plus elle est épaisse et pire c’est! La couper serait une bonne idée.

Si vous préférez profiter de votre aliment dans son intégralité, préférez la cuisson au four.

Mais la cuisson la moins destructive est dans tous les cas soit la vapeur, soit à l’étuvée, à très basse température. Il vaut mieux accompagner vos légumes vapeur d’une sauce aux délicieux aromates plutôt que d’une croûte cancérigène!

 

20. Des produits surgelés, les plats préparés, les conserves

Tous ces produits ne vous seront d’aucune utilité c’est un fait!

Les surgelés sont les plus inoffensifs des trois, mais le plus gros problème avec eux, c’est qu’ils ont déjà été blanchis (cuits un bref moment) avant la congélation. Et comme vous vous doutez surement, réchauffer les aliments, qui ont déjà été cuits c’est très mauvais!

Les conserves et les plats préparés, qu’il suffit de réchauffer et de manger sont bien pires encore!

conserves

Premièrement, les produits bon-marché et de basse qualité sont utilisés. Dans de préparations à base de haché, par exemple, on rajoute de la mie de pain, la peau, les tendons,… et parfois même du carton et des produits plus synthétiques.

Au Japon, un professeur a même inventé le caca-burger! C’est pour vous dire où la folie de l’hamburger risque de mener l’humanité inconsciente!

La seule conclusion qu’on pourrait tirer de tout cela, c’est que si on ne prend pas soi-même le temps de nous faire à manger et de prendre soin de nous, nous confions notre trésor le plus précieux (notre organisme) à des gens que nous ne connaissons pas. Veulent-ils notre bien et notre bonheur ou juste s’enrichir sur notre dos, chacun décide ce qu’il veut croire!

Perso, j’ai fait mon choix! Et vous?

 

Sur cette note, un peu horrible malgré elle, je termine cet article. J’espère qu’il vous aidera à améliorer votre santé et votre bien-être.

N’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter et de partager cet article avec vos amis!

A bientôt sur elenarou. Que la Force soit avec vous!

Relevez mon défi santé de 30 jours
et recevez 5 premières vidéos gratuitement !
Commentaires: 2
  • Stéphane
    10.11.2016 | 19:13

    Merci pour cet article. :p Par contre je ne suis pas d’accord pour les produits surgelés en particulier les légumes. Pour moi c’est pratique en plus c’est presque comme un produit frais et c’est plutôt bon pour la santé.

    Par contre, le caca burger, c’est vraiment horrible ! C’est une véritable atrocité ! :(

    • Elena
      11.11.2016 | 05:33

      Je suis d’accord avec vous, les surgelés c’est bien moins méchant que les conserves. Cependant, les légumes sont blanchis avant de passer au congélateur. Et quand vous les préparez, en général, vous les cuisez aussi. Et c’est précisément cela qui est nocif: la double cuisson. On en parle moins que des autres points, mais malgré tout c’est bien plus nocif que de cuire 1 fois des aliments frais et le moins longtemps possible! Evidemment, je comprends qu’avec la vie moderne, où l’on n’a jamais le temps, ça peut aider à gagner du temps.
      Perso, j’ai opté pour le cru. Zapper la cuisson fait aussi gagner pas mal de temps :p

Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(