Mes photos para­di­siaques au parc anima­lier et archi­tec­tu­ral Pairi Daiza

Auteur:
Catégorie: Photo, Voyages
Relevez mon défi santé de 30 jours
et recevez 5 premières vidéos gratuitement !

 

Hello à toutes les lectrices et lecteurs de mon blog!

Aujourd’­hui, je vais parta­ger avec vous des photos d’une belle desti­na­tion en Belgique : le parc zoolo­gique de Pairi Daiza. Si vous recher­chez des idées pour passer un bon moment en famille ou en couple dans un bel endroit, mais aussi pour aména­ger votre jardin avec beauté et style c’est certai­ne­ment la desti­na­tion numéro un à ajou­ter sur votre todo list des visites !

Non seule­ment vous y verrez de jolies construc­tions, travaillées avec détail et minu­tie, des quatre coins du monde (Chine, Austra­lie, Russie, Inde et j’en passe pour vous lais­ser la surprise !), mais aussi pas mal de jolis animaux dans des condi­tions plutôt conve­nables !

Je suis consciente que rien ne vaut pour eux la mère nature et la liberté, mais quand on regarde sérieu­se­ment comment l’homme s’ac­ca­pare la place sur la planète, quelle place leur laisse-t-il encore ? Une terre défo­res­tée, polluée, rava­gée, …

Et sur le peu de terre qui leur reste, il va encore les chas­ser, parfois en parfaite illé­ga­lité, et sans le moindre remords ! Vu comme ça, les animaux les plus heureux de nos jours ne sont-ils pas dans un parc anima­lier correct ? C’est à médi­ter … N’hé­si­tez pas à parta­ger votre avis dans les commen­taires !

Person­nel­le­ment, cette situa­tion me chagrine au plus haut point ! Je trouve que l’homme fait fausse route  et qu’il n’y a point de progrès sur la voie que l’homme a emprunté. Il se coupe de plus en plus de la nature, mais aussi de sa nature profonde … La tech­no­lo­gie sans conscience et sans cœur n’est qu’une gigan­tesque machine, aux clique­tis méca­niques effroyables, prête à broyer n’im­porte qui sans distinc­tion.

Mais trêve de pensées néga­tives, allons main­te­nant nous réga­ler nos yeux de belles photos du parc Pairi Daiza. Je vous livre mon best of photo­gra­phique !

 

Commençons par les photos archi­tec­tu­rales

A Pairi Daiza, appelé encore le Jardin des Mondes, il y a une série de construc­tions gran­deur nature et inspi­rées par la culture de divers pays. Tout est travaillé avec le soin des détails ! Les quatre côtés du parc regorgent de créa­tions archi­tec­tu­rales et de sculp­tures, qui sont de véri­tables œuvres d’art !

Voici, le temple de Gane­sha, construit entiè­re­ment en bois sculpté ! Il y a de nombreuses statues et bas-reliefs d’élé­phants à l’in­té­rieur ! Un vrai régal pour les yeux !

Egale­ment beau­coup de postures d’élé­phants aux alen­tours …

Non loin de là, il y a égale­ment les construc­tions dans l’es­prit des îles du Paci­fique, telles que Bali et Poly­né­sie.

L’an­cienne tour de Pairi Daiza, qui avoi­sine un amphi­théâtre où l’on peut voir des spec­tacles avec les aigles et les faucons.

Des pentes toutes en rizières !

Un village afri­cain sur l’eau, un vrai petit voyage en Afrique ! Il y a des boutiques, des poules, une table de picnic et …

… une toilette en plein milieu de l’eau ! Pas trop pratique de s’y rendre quand on est pressé ! :p

La cité chinoise est égale­ment un vrai plai­sir pour les prome­nades. Tout est d’une beauté …

Un long couloir de prome­nade couvert, avec des oiseaux en liberté à gauche et à droite, une chute d’eau, des plantes magni­fiques ! Para­di­siaque !

Et enfin, un superbe temple boud­dhiste avec un décor d’une richesse incroyable.

Et voici la dernière construc­tion en date : l’Izba de la terre du froid. Rien ne change par rapport aux autres créa­tions. L’in­té­rieur est orné de fresques magni­fiques, de colonnes en bois sculpté, …

Pour finir, non loin de l’aqua­rium, il y a égale­ment une sympa­thique fontaine aux person­nages fort saugre­nus, qui jouent surement un air des plus étranges !

 

Et main­te­nant, place aux belles plantes et fleurs !

Des varié­tés végé­tales des quatre coins du monde, en plein air et en serre … Que du bonheur ! :p

On commence par une plante mortelle : la brug­man­sia, égale­ment appe­lée tropm­pette des anges.

Ils ont même des bananes dans la serre « Oasis » ! Malheu­reu­se­ment, il ne fait pas assez chaud pour qu’elles arrivent à matu­rité. Par contre, il existe une variété de bananes de montagne, bien plus rustique que la banane clas­sique. Celle-là devrait pouvoir fruc­ti­fier en serre …

De magni­fiques palmiers …

…et des arbres en fleurs au prin­temps, c’est telle­ment beau … Assorti à un ciel tout bleu …

Egale­ment dans la serre « Oasis », une superbe collec­tion de cactus, qu’une famille a collec­tionné pendant de nombreuses années et qui en a fait un don au parc !

Et une collec­tion de bonsaïs sécu­laires ou presque non loin du temple boud­dhiste. Un bel endroit, où un parfum épicé d’en­cens règne et où le calme zen est occa­sion­nel­le­ment rompu par des coups de gong !

De magni­fiques points d’eau avec des nénu­phars.

Et des plantes carni­vores, impi­toyables vis-à-vis de toute mouche ou mous­tique qui appro­che­rait de trop près !

 

Et main­te­nant, un petit tour parmi les animaux !

Avant de vous livrer mes petites photos, je tiens à vous infor­mer d’une chose impor­tante au sujet des animaux.

Le message s’adresse surtout aux personnes, qui donnent du pain, des chips, des frites et autre « nour­ri­ture d’hu­mains » aux animaux. S’il vous plaît, ne leur donnez pas ça ! Les animaux ne savent pas digé­rer ces aliments ! Ces produits les rendent malades et les tuent !

Sachez qu’ils sont très bien nour­ris au parc, que leur menu a été étudié par rapport aux obser­va­tions faites dans la nature ! Ces aliments là leur garan­tissent santé, bien-être et longé­vité !

Si vrai­ment vous voulez nour­rir les animaux, profi­tez des heures de nour­ris­sages indiqués sur le plan du parc ! Vous pour­rez appro­cher et nour­rir les lému­riens, les saïmi­ris, l’élé­phant, les girafes et d’autres animaux encore ! Soyez gentils, permet­tez leur de mener une vie heureuse et tranquille, sans tomber malades ! :p

Et main­te­nant, place aux belles photos ! Vous avez rêvé d’ap­pro­cher de près les girafes et même de les nour­rir avec la nour­ri­ture appro­priée, four­nie par le parc ? A Pairi Daiza, c’est une chose courante !

C’est dans ce parc, que j’ai appro­ché et caressé pour la première fois mon animal préféré :

Un cock­tail d’émo­tions très complexe. Un mélange de joie et de tris­tesse, car au fond de moi, j’au­rais voulu qu’on se rencontre en plein milieu de la nature et que ce magni­fique animal soit plus épanoui encore !

Il y a égale­ment un superbe bateau, qui ne navigue plus, le Mersus Emergo. Après sa carrière navale, il abrite une grande famille de reptiles. Des croco­diles, des tortues, des lézards de toutes sortes.

Et aussi de char­mantes petites bestioles que beau­coup adorent !

Il y a égale­ment des loutres géantes très rigo­lotes :

Et main­te­nant, direc­tion de la Porte des Profon­deurs !

Un superbe aqua­rium avec méduses, pois­sons, anémones, limules et autres créa­tures des profon­deurs. Des jolis petits hippo­campes, un poulpe et des requins sont égale­ment présents ! :p

La limule est un véri­table fossile vivant, qui arrive du fond des âges ! Et de plus, cet animal incroyable a le sang bleu !

Au parc, j’ai pu l’ob­ser­ver et ce qui est rigolo c’est que la limule se retourne souvent les pattes en l’air ! Et se remet après d’elle-même à l’en­droit !

Non c’est pas un rocher ! C’est bel et bien un pois­son !

Un autre point de plus haute impor­tance : des paons magni­fiques se promènent au parc en parfaite liberté ! A la saison des amours, en prin­temps, ils appellent mon homme de tous les côtés ! Il est débordé ! Et oui ! Il s’ap­pelle Léon ! :p

Il y a, bien sur égale­ment plein d’autres oiseaux très inté­res­sants ! Pour tous les goûts !

Aussi des kangou­rous, des hippo­po­tames, des rhino­cé­ros, …

… sans oublier les lému­riens et les saïmi­ris, petites stars du parc !

 

Comment se distraire à Pairi Daiza ?

Si vous vous prome­nez le plus clair de votre temps au parc, il peut être égale­ment bon de se chan­ger les idées de temps en temps ! Pour cela, il y a des endroits un peu plus distrayants !

La plaine de jeux pour les enfants (une de plein air et une couverte).

Des nombreux endroits pour se restau­rer pour tous, sauf les crudi­vores ! :p Et oui, perso, je trim­bale mes fruits et ma salade dans mon sac et ce n’est pas les beaux endroits pour faire une pause qui manquent !

Mais si vous aimez la gastro­no­mie, vous ne serez pas déçus : il y a un restau­rant chinois, un restau­rant avec des plats des pays de l’est dans l’Izba, le bon foufou au village afri­cain, avec des plats afri­cains au manioc et même une quiche aux saute­relles, et une cuisine clas­sique belge dans l’Oa­sis, sans oublier la Maison du Thé, où vous avez un beau choix de breu­vages pour tous les goûts et un plateau dégus­ta­tion surpre­nant !

Vous pouvez égale­ment essayer la fish pédi­cure au cabi­net du docteur Yu :

Ces petits pois­sons vous chatouillent les pieds tout en dévo­rant les peaux mortes ! Des fous rires garan­tis avant de s’y faire ! :p

 

Les événe­ments au parc

Les prin­ci­paux événe­ments qui s’y orga­nisent sont les Esti­vales et la fête d’Hal­lo­ween.

Les Esti­vales sont en fait des nocturnes, en juillet et en août, où le parc reste ouvert jusqu’à 23 heures. Des artistes, des musi­ciens et des gens de spec­tacle y sont invi­tés et rendent l’am­biance très joviale et sympa­thique !

Vers le soir, de nombreux lampions et bougies s’al­lument, ce qui rend l’am­biance plus festive et chaleu­reuse !

Et pour Hallo­ween, on peut venir déguisé aussi effrayant que possible. Des figu­rants profes­sion­nels sont évidem­ment présents dans le parc pour vous en faire voir de toutes les couleurs !

Des magni­fiques citrouilles et des fleurs d’au­tomne ornent joli­ment les lieux à cette occa­sion !

 

Le chemin des philo­sophes

Il y a égale­ment des sentiers du côté du pavillon chinois, où on peut trou­ver à gauche et à droite de belles cita­tions inspi­rantes, comme celle-ci :

Il y en a encore plein d’autres, certaines inspi­rantes, d’autres – rigo­lotes ! Mais elles feront l’objet d’un article ulté­rieur ! Reve­nez bien­tôt pour les décou­vrir !

 

Sur ce, mon petit récit des aven­tures au parc Pairi Daiza arrive à la fin ! Je n’ai raconté et montré qu’une infime partie de ce qu’on peut y voir et faire ! Et un jour ne suffit pas pour en profi­ter plei­ne­ment !

N’hé­si­tez pas à me dire dans les commen­taires l’en­droit du parc que vous préfé­rez, ou si vous pensez que vous allez le visi­ter bien­tôt !

Inscri­vez vous égale­ment à la news­let­ter du blog pour ne pas manquer mes prochaines aven­tures et plein d’autres choses inté­res­santes !

A bien­tôt sur elena­rou ! Que la Force soit avec vous !

Relevez mon défi santé de 30 jours
et recevez 5 premières vidéos gratuitement !
Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(