Mes meilleurs smoo­thies : les plus sains, les plus natu­rels, les plus déli­cieux !

Auteur:

 

Namasté les amis !

Aujourd’­hui, je vais, une fois de plus parta­ger mon inspi­ra­tion cruli­naire et cette fois-ci, je vais vous emme­ner faire un tour du côté de mes smoo­thies sains et déli­cieux !

Des smoo­thies frui­tés, des smoo­thies verts, des smoo­thies aux super-aliments ou des smoo­thies simples et gour­mands ! Il y en aura pour tous les goûts !

 

 

La base de mes smoo­thies

Pour tirer un maxi­mum de bien­faits des smoo­thies, je me limite, la plupart du temps, à 4 ingré­dients. C’est plus simple à l’or­ga­nisme de trai­ter peu d’in­gré­dients à la fois, un peu comme si vous aviez du boulot et que tout ce que vous avez à faire, une ving­taine de tâches soient là devant vous ! Ce serait un peu pertur­bant et vous auriez du mal de voir plus clai­re­ment par quoi commen­cer ! Et bien, sachez que c’est pareil pour notre orga­nisme !

Je veille égale­ment à ce que les mélanges soient compa­tibles et donc digestes : c’est ainsi que vous ne me verrez JAMAIS combi­ner les fruits et les oléa­gi­neux dans une recette ! Ces deux ingré­dients sont anta­go­nistes au niveau des enzymes, qui les décom­posent ! Pour résu­mer – c’est un peu comme le signe + et le signe – qui se neutra­lisent l’un l’autre. Et si les enzymes se neutra­lisent – la diges­tion n’aura pas lieu !

Pareil pour les matières grasses, j’évite de les combi­ner avec les fruits, mais ce mélange est moins catas­tro­phique que le premier ! :p

Pour finir, les fruits et les légumes ne se mélangent pas non plus. Ils ont une struc­ture biochi­mique diffé­rente et néces­sitent les condi­tions de diges­tion trop diffé­rentes l’un de l’autre …

La base de tous mes smoo­thies, dans sa simpli­cité, se résume à un seul ingré­dient : la banane. Je l’uti­lise bien mure (avec des petites tâches noires), car ainsi elle est natu­rel­le­ment sucrée et on n’a pas besoin d’ajou­ter aucun autre sucre ! De plus, elle a aussi une texture crémeuse ce qui remplace les laitages nocifs !

 

Quand consom­mer les smoo­thies ?

Le meilleur moment – c’est le petit déjeu­ner ! Il suffit d’adop­ter les smoo­thies comme petit déjeu­ner en fait. Car pensez-vous que nous avons besoin de pain ou de céréales indus­trielles au matin ? De la substance collante et inerte, qui a été chauf­fée à très haute tempé­ra­ture ?

Je pense que nous devons davan­tage nous recon­nec­ter à la nature et pour cela, rien de tel que de se nour­rir le plus natu­rel­le­ment possible ! Les fruits au matin – il n’y a pas mieux ! Riches en sucres natu­rels et parfai­te­ment assi­mi­lables, les fruits nous four­nissent l’éner­gie, dont nous avons tant besoin !

Vous pouvez aussi consom­mer les smoo­thies en dehors des repas, mais évitez de les consom­mer comme dessert ! Ayez à l’es­prit que si vous avez mangé un plat avec des protéines, ajou­ter les aliments sucrés en fin de repas équi­vau­drait à flin­guer sa diges­tion à bout portant ! :p Donc, 1 heure avant ou 3 heures après !

Et main­te­nant, je vous présente mes recettes les plus saines et déli­cieuses !

 

Mes recettes simples et déli­cieuses

Smoo­thies aux fruits

  • Banane + fruit de la passion;
  • Banane + mangue + cannelle;
  • Banane + cerise;
  • Banane + pêche + vanille;
  • Banane + fraise;
  • Banane + cassis;
  • Banane + kaki;
  • Banane + kiwi;
  • Banane + poire + copeaux de cacao cru;
  • Banane + mûre.

 

Smoo­thies verts

  • Banane + laitue, un grand clas­sique !
  • Banane + oseille – délice acidulé !
  • Banane + ortie – la bombe nutri­tion­nelle !
  • Banane + mangue + épinards – même les enfants vont adorer !

 

Smoo­thies aux super-aliments !

  • Banane + lucuma + spiru­line;
  • Banane + maca + chlo­relle.

 

Smoo­thies gour­mands

  • Banane + cacao cru – le smoo­thie choco­laté;
  • Banane + caroube – un cara­mel cru et sain !
  • Banane + vanille + copeaux de choco­lat – le strac­cia­thie !

 

Comment agré­men­ter les smoo­thies ?

Pour rendre les smoo­thies encore plus gour­mands, il y a encore quelques astuces très sympa­thiques :

  • Faire une verrine avec plusieurs couleurs et où l’on versera les diffé­rents smoo­thies par couches;
  • Ajou­ter des fruits secs savou­reux, comme les mûres blanches, les baies de Goji ou des raisins de Corinthe;
  • Ajou­ter des morceaux de fruits au choix, jouer sur les couleurs, oser les contrastes;
  • Ajou­ter des aromates, comme le clou de girofle, la mélisse ou la menthe ou des fleurs comes­tibles à la belle saison. Pensez à la bour­rache, les pétales de souci, de pissen­lit, de hibis­cus, …;
  • Ajou­ter quelques gouttes d’huiles essen­tielles, comme la manda­rine, la lavande ou la cannelle;
  • Et enfin, faire un crumble, mais sans noix ou oléa­gi­neux ! Pour cela, déshy­dra­ter les mures blanches pour qu’elles deviennent croquantes, les pulser 2–3 coups au blen­der et saupou­drer le smoo­thie avec cette « brési­lienne ».

 

Et voilà, cela vous donne quelques idées de smoo­thies simples et sains, amis aussi gour­mands ! Et vous, quelles sont vos astuces, qui rendent vos smoo­thies uniques ?

Parta­gez ces idées avec vos amis et inscri­vez-vous à ma news­let­ter pour rece­voir votre cadeau gratuit !

A bien­tôt sur elena­rou ! Que la Force soit avec vous !

Téléchargez gratuitement mon e-book
"Comment devenir une SUPER personnalité"
Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(