Plantes expec­to­rantes super-effi­caces contre la toux grasse et la toux sèche

Auteur:
Relevez mon défi santé de 30 jours
et recevez 5 premières vidéos gratuitement !

 

Bonjour à tous !

Aujourd’­hui, je vais vous révé­ler mes bottes secrètes, pure nature, que j’ai utilisé quand j’at­tra­pais encore ces vilaines quintes de toux. Quand mes poumons s’en­com­braient encore de cette glaire désa­gréable. Dans mon enfance, j’ai même dû faire face aux laryn­gites stri­du­leuses, alors des méthodes natu­relles pour réduire au maxi­mum les symp­tômes, j’en connais quelques unes !

Malgré tout, je tiens à préci­ser, que la toux et les glaires ne sont que des consé­quences de nos erreurs, alimen­taires et autres. Tant que la cause du problème n’est pas réso­lue, les symp­tômes vont réci­di­ver encore et encore ! Je pense qu’en chan­geant de régime alimen­taire et en passant à un maxi­mum d’ali­ments crus et bio, il est possible de dire adieu à ces symp­tômes. Bien sur, quelques cures de nettoyage et de détoxi­fi­ca­tion de l’or­ga­nisme peuvent égale­ment se révé­ler néces­saires !

Voici donc mes prin­ci­pales méthodes super-effi­caces, super-natu­relles et sans effets secon­daires pour combattre la toux. Vous pouvez évidem­ment les combi­ner pour une effi­ca­cité encore plus grande !

 

SOMMAIRE:

 

 

La toux c’est quoi ?

C’est un réflexe natu­rel, par lequel l’homme se débar­rasse des objets étran­gers, passés dans les voies respi­ra­toires. Ca peut être un morceau de nour­ri­ture lorsqu’on avale de travers, de l’eau, mais aussi de la glaire, qui se forme dans le corps, parti­cu­liè­re­ment dans les voies respi­ra­toires, et qui doit donc être élimi­née.

La glaire d’où vient-elle, me deman­de­rez-vous ? Et bien, souvent, elle se forme dans l’or­ga­nisme à la consom­ma­tion de produits toxiques et inap­pro­priés pour notre orga­nisme, tels que les produits laitiers et des produits à base de farine blanche raffi­née. Bien que je peux étendre la liste à tous les produits indus­triels (surtout s’ils contiennent des addi­tifs alimen­taires).

Ce qu’il faut comprendre, c’est que des substances inadap­tées à notre orga­nisme y atter­rissent et les systèmes natu­rels détectent et neutra­lisent ces intrus ! Comment ? En les enve­lop­pant de glaire ! Ainsi, ces substances bizarres ne seront plus en contact avec les muqueuses de l’or­ga­nisme. Le but est toujours de neutra­li­ser le produit nocif et l’éva­cuer !

 

Toux grasse

La plupart de ces méthodes liqué­fient les glaires, qui sont dans les poumons, et aident à leur élimi­na­tion. Ces plantes sont donc toutes indiquées pour des toux grasses, quand les poumons sont char­gés de glaires. Pour des toux sèches, en revanche, ce sera d’autres plantes, qui vous seront secou­rables ! Ne confon­dez pas !

Voici donc ma liste non exhaus­tive de méthodes natu­relles effi­caces dans le cas des soucis de toux grasse :

  • Jus de carotte – raifort. Pour une dizaine de carottes, comp­tez 1 à 2 cm de la racine de raifort de 2 cm de diamètre;
  • Jus de bette­rave – fenouil – curcuma. 2 bulbes de fenouil, 1–2 bette­raves et une petite racine de curcuma de 3–4 cm;
  • Un sirop maison de radis noir : coupez un bout de radis noir dans le sens de la longueur, suffi­sam­ment grand pour pouvoir le creu­ser et y verser une cuillère de miel. Lais­sez repo­ser au moins une jour­née et prenez une cuillère à soupe de ce sirop fait maison 4 fois par jour;
  • Une infu­sion de réglisse – parti­cu­liè­re­ment effi­cace dans le cas des bron­chites. Les infu­sions des deux plantes suivantes sont égale­ment d’une effi­ca­cité redou­table;
  • Une infu­sion de tussi­lage;
  • Une infu­sion d’inule;
  • Une infu­sion de camo­mille – apai­sante et désin­fec­tante;
  • Une infu­sion de guimauve offi­ci­nale – aide bien à liqué­fier la glaire afin de l’éli­mi­ner au plus vite;
  • Une infu­sion de ledum;
  • Une infu­sion d’ori­gan;
  • Une infu­sion de thym;
  • Une infu­sion de tilleul;
  • Une infu­sion des feuilles de fram­boise (feuilles, fruits, …)
  • Une infu­sion d’achil­lée.

Servez vos infu­sions avec deux rondelles de citron et autant de gingembre frais et du miel. Ce sera encore meilleur, plus parfumé et encore plus bien­fai­sant ! Accé­lé­ra­tion de guéri­son garan­tie !

Beau­coup d’autres plantes ont égale­ment une action très bien­fai­sante si vous avez attrapé une vilaine toux grasse, mais celles-là, puisque je les partage avec vous, sont testées par mes propres soins et je vous confirme donc qu’elles sont très effi­caces !

 

Toux sèche

Des deux sortes de toux, c’est la plus dange­reuse. Elle peut être provoquée par une inflam­ma­tion, une réac­tion aller­gique ou de l’asthme.

L’hu­mi­dité est à recher­cher inten­sé­ment si vous avez la toux sèche ! Des bains bien chauds avec beau­coup de vapeur et des saunas, des inha­la­tions de vapeur (faites simple­ment bouillir une infu­sion de camo­mille ou de pin et respi­rez la vapeur à bouche ouverte), des infu­sions bien chaudes, surtout à la menthe, à la mélisse, à l’eu­ca­lyp­tus et à l’inule.

Vous verrez qu’a­près un moment, cette toux devien­dra humide et vous serez prêts à élimi­ner vos glaires pour retrou­ver votre bonne santé au bout du compte ! :p

 

Sur ce, ma petite liste arrive à la fin pour aujourd’­hui et je vous souhaite une santé si solide que vous n’au­riez pas besoin de cette liste ! Pour mettre plus de chances de votre côté, rele­vez mon défi santé de 30 jours et rece­vez les 5 premières vidéos gratui­te­ment !

Dites-moi si vous avez déjà utilisé une de ces plantes et quels furent les résul­tats ? Je serai ravie que vous parta­giez à votre tour vos méthodes approu­vées !

Et bien sur, parta­gez l’ar­ticle avec vos amis afin qu’ils aient aussi des astuces natu­relles en cas de soucis !

A bien­tôt sur elena­rou ! Que la Force soit avec vous !

Relevez mon défi santé de 30 jours
et recevez 5 premières vidéos gratuitement !
Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(