Comment j’ai amélioré ma santé grâce aux jus frais de légumes et de fruits de façon durable

Auteur:
Catégorie: Tout sur les jus

 

Bonjour les amis, je suis très contente de vous saluer sur mon blog !

Aujourd’­hui, je vais vous parler des jus de légumes et jus de fruits frais, faits maison. Vous savez que j’avais plein de soucis de santé, notam­ment des aller­gies et des problèmes de peau, et qu’a­vec l’aide des jus, j’ai réussi de m’en débar­ras­ser ? Vous voulez faire pareil ? Alors, lisez la suite de cet article.

 

SOMMAIRE:

 

jus-detox

 

Ça faisait un long moment que je souhai­tais de faire l’ac­qui­si­tion d’une machine à jus. Mais en allant dans les maga­sins, je ne trou­vais que des centri­fu­geuses, ou, pire, des sortes de casse­roles pour cuire les jus ! Quel meurtre de nutri­ments !

Et puis, un beau jour, je suis tombée sur un site très inté­res­sant, qui vendait des extrac­teurs de jus à vis.

extracteur-de-jus-a-vis-san

Le rende­ment de ces machines est bien supé­rieur aux centri­fu­geuses et la vitesse de la rota­tion des pièces est beau­coup plus lente, ce qui évite de chauf­fer les aliments, et donc, préser­ver des nutri­ments ! En plus, cette machine permet d’ex­traire le jus des feuilles vertes, ce qui n’est pas le cas des centri­fu­geuses.

Mon choix s’est porté sur le modèle de juicer hori­zon­tal à vis, qui permet d’ex­traire le jus des aliments grâce à une vis sans fin, qui broie et écra­bouille les malheu­reux fruits et légumes, que je pousse impi­toya­ble­ment vers le fond !

Le seul incon­vé­nient de cet appa­reil, c’est son prix. Mais, person­nel­le­ment, je ne vais jamais faire des écono­mies sur ma santé ! Si je devrais choi­sir, je préfère rouler avec une vieille voiture et utili­ser un petit GSM à 15 euros. Mais inves­tir en soi, en sa forma­tion non stop et en sa santé, c’est sacré ! Il faut s’ap­pro­cher le plus possible de la perfec­tion ! Pourquoi se conten­ter de moins ? Et vous, quel est votre avis à ce sujet ? Racon­tez-moi tout dans les commen­taires !

 

Les bien­faits de jus frais

Pourquoi ces jus frais sont-ils si bien­fai­sants ? Pour la simple et bonne raison qu’ils sont frais et crus ! Et comme j’ai déjà pu expliquer précé­dem­ment, les aliments crus sont ceux que la nature a prévu pour nous à l’ori­gine. Ce sont donc les seuls qui nous conviennent par défaut.

Bien sur, même si vous n’êtes pas crudi­vore, vous pouvez enri­chir votre orga­nisme avec plein de vita­mines et de miné­raux grâce aux jus frais !

Ils s’as­si­milent rapi­de­ment et faci­le­ment. En plus, si vous avez des problèmes intes­ti­naux, les jus vous aide­ront gran­de­ment: sans fibres, présentes dans les aliments à l’ori­gine, vous aurez les nutri­ments et vous passe­rez à côté des irri­ta­tions des intes­tins.

Pour résu­mer, les avan­tages prin­ci­paux des jus frais sont:

  • la présence de vita­mines et de miné­raux sous forme assi­mi­lable.
  • la présence des enzymes et de ferments, qui permettent l’as­si­mi­la­tion.
  • la faci­lité de la diges­tion, vu que les aliments contiennent tout ce qu’il faut sans faire appel aux ressources limi­tées de notre orga­nisme.

En plus, du fait que les jus sont fluides et qu’il n’y a pas de fibres inso­lubles, le travail pour le corps est encore plus réduit et l’assi­mi­la­tion est beau­coup plus grande.

Vous savez combien de carottes il faut pour obte­nir un bon verre de jus de carottes ? Entre 10 et 15 carottes moyennes !

carottes

Vous imagi­nez le boulot et le temps qu’il faut pour manger ça ? Et puis, pour le corps, pour digé­rer ?

Et là, un bon petit verre de jus, et hop, on a notre concen­tré de nutri­ments !

Bien sur, on ne peut pas rempla­cer complè­te­ment la nour­ri­ture par les jus. Les fibres sont égale­ment utiles. Et en plus, l’idéal, c’est de trans­for­mer le moins possible les aliments, que la nature nous met à dispo­si­tion.

Mais, quand la personne est malade et a des grosses carences en nutri­ments, les jus peuvent être une solu­tion de secours non négli­geable !

 

La mise en garde dans certains cas

Pour certains cas de figure, il faut cepen­dant faire atten­tion avec les jus:

  • si vous avez le diabète, pas de jus de fruits, riches en sucre ! En revanche, des jus de légumes verts et d’herbes sauvages, comme l’or­tie ou le pissen­lit, pour­ront vous aider à remi­né­ra­li­ser votre corps et aider à la détoxi­fi­ca­tion géné­rale.
    jus-verts
  • si vous avez des aller­gies, ne faites pas de jus à base de vos aller­gènes, car ils risquent de provoquer une réac­tion plus forte que la consom­ma­tion de ce fruit ou légume entier, à cause de la concen­tra­tion de prin­cipes actifs, propres à ce fruit ou légume, plus grande.
  • si vous avez des ennuis avec votre esto­mac ou vos intes­tins, comme l’ul­cère ou la colite, certains fruits acides, comme les agrumes peuvent faire des dégâts consé­quents.

Pour éviter égale­ment que ce soit toujours les mêmes vita­mines et miné­raux qui affluent dans votre orga­nisme, vous pouvez égale­ment varier vos jus. Les saisons vous y aide­ront gran­de­ment.

 

Comment boire correc­te­ment les jus

Drôle de ques­tion, me direz-vous ? Avec la bouche évidem­ment ! Ha ha !

En vérité, par « Comment » je voulais dire quand et avec quoi ? Et la réponse est :

en dehors des repas, donc mini­mum 15 minutes avant de manger ou 2 heures après manger ! Il est égale­ment fort décon­seillé de boire ces jus en mangeant.

Mais pourquoi, me direz-vous ? C’est simple. Vous passe­rez du temps devant votre extrac­teur, afin de récu­pé­rer la quin­tes­sence de vita­mines, de miné­raux et de ferments de vos fruits et légumes, afin que votre corps les assi­mile faci­le­ment. Et après, vous allez manger d’autres trucs avec votre jus … Ces autres trucs, avec leurs fibres, et d’autres choses encore, vont compliquer la tâche à l’or­ga­nisme ! Autant ne pas extraire de jus alors !

 

Autres usages de jus frais

Les deux jus que j’aime parti­cu­liè­re­ment utili­ser en soins de beauté sont:

  • le jus de citron pour rincer le visage au matin; il est très rafraî­chis­sant et, en plus, si comme moi dans le passé, vous avez la peau sèche et faci­le­ment irri­table, ce jus vous soula­gera. Testé et approuvé !
  • le jus d’or­tie pour redon­ner de la santé et de la vita­lité à vos cheveux.
    beaux-cheveux
    Pour cela, il suffit qu’a­près votre sham­poing, vous versiez ce jus sur vos cheveux, que vous vous faites un bon massage et que vous le lais­siez repo­ser un bon quart d’heure. Il y a long­temps, ma maman m’avait conseillé des décoc­tions d’or­tie pour mes cheveux, mais depuis que je suis passée au cru, je me dis que le jus pur pressé sera beau­coup plus effi­cace ! Testé et approuvé aussi !

 

Quels ingré­dients choi­sir

Préfé­rez, bien sur, des fruits et des légumes bio ou, encore mieux, ceux de votre jardin! Ca vous tente­rait d’ex­pé­ri­men­ter la perma­cul­ture? Cela vous évitera d’in­gé­rer des pesti­cides et autres trucs bizarres. Au pire, si vous n’avez pas la possi­bi­lité de vous procu­rer des ingré­dients bio, ache­tez les au marché, plutôt qu’au super­mar­ché ! Ils auront davan­tage de goût et seront de meilleure qualité en géné­ral. Testé et approuvé !

fruits-et-legumes-frais

Egale­ment, si vos fruits et légumes ne sont pas bio, éplu­chez-les avant de les passer en jus. La plupart des pesti­cides et autres toxines se situent au niveau de la peau des fruits.

D’autres ingré­dients encore, qui feront honneur à votre jus et à votre corps, sont de herbes sauvages. En effet, les plantes sauvages ont la parti­cu­la­rité d’être BEAUCOUP plus riches en vita­mines et en miné­raux. Ce sera, dès lors, de véri­tables bombes à nutri­ments ! Cueillez-les, de préfé­rence loin des routes, dans des endroits pure nature.

La règle de base, qui vous évitera les ennuis avec les plantes sauvages, c’est être sur à 100 % que c’est bien la plante qu’il vous faut. Après tout, il y  beau­coup de plantes, qui y ressemblent et qui peuvent être toxiques !

 

La conser­va­tion des jus frais

Vous vous dites que les jus peuvent être une solu­tion si votre récolte est abon­dante ?

Malheu­reu­se­ment, je vais être obli­gée de vous déce­voir ! Les jus frais purs pres­sés ne se conservent pas ! Il faut les boire, de préfé­rence, dès la sortie de l’ex­trac­teur ! Plus vous atten­drez et plus ils s’oxy­de­ront.

Si vous souhai­tez empor­ter une bouteille de jus avec vous en prome­nade, à la limite, ajou­tez un peu de jus de citron.

Mais, dans tous les cas, les jus purs pres­sés doivent être consom­més le jour de leur fabri­ca­tion !

La congé­la­tion peut éven­tuel­le­ment être une solu­tion, mais elle risque d’al­té­rer les quali­tés gusta­tives de vos jus, ce qui serait, à mon avis, dommage !

tomate-en-travaux

 

Sur ce, mon article juteux se termine. Si cela vous tente de vous mettre aux jus, mais que vous avez des ques­tion, n’hé­si­tez pas à me contac­ter.

Quel jus préfé­rez-vous ? Est-ce qu’il vous a aidé à vaincre certaines mala­dies ? N’hé­si­tez pas à me le racon­ter dans les commen­taires. Et bien sur, parta­gez l’ar­ticle avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Afin de ne plus se quit­ter, inscri­vez-vous égale­ment à me news­let­ter.

A très bien­tôt sur elena­rou ! Que la Force soit avec vous !

Téléchargez gratuitement mon e-book
"Comment devenir une SUPER personnalité"
Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(