Pourquoi j’ai renoncé au port du soutien gorge: mes argu­ments percu­tants

Auteur:
Relevez mon défi santé de 30 jours
et recevez 5 premières vidéos gratuitement !

 

Bonjour les amis! Soyez les bien­ve­nus sur mon blog!

Aujourd’­hui, je vais soule­ver une problé­ma­tique assez spéciale, digne de femmes libres de stéréo­types: la vie sans soutien-gorge!

Quel est votre avis sur le sujet? Aimez-vous les porter? Trou­vez-vous que c’est un élément confor­table ou pas? Et bon pour la santé? Ou est-ce simple­ment socia­le­ment inac­cep­table pour vous de renon­cer à l’at­te­lage pecto­ral?

Person­nel­le­ment, ça fait déjà 3 mois que je ne porte plus de soutien-gorge! Plus du tout! Et je sens déjà que je me sens beau­coup mieux! Je vous expose le comment et le pourquoi…

 

SOMMAIRE:

 

 

La santé, c’est évident

Le soutien-gorge, qui soutient « bien » la poitrine serre surtout le corps, ce qui empêche la lymphe et le sang de bien circu­ler dans l’or­ga­nisme. Et vu que l’un des rôles de la lymphe c’est la détoxi­fi­ca­tion de l’or­ga­nisme et celui du sang d’ap­por­ter les vita­mines et miné­raux partout où c’est néces­saire, on aura vite compris que rien ne vaut de bons vête­ments amples, en tissu natu­rel de préfé­rence.

Là, où la lymphe et le sang ne circulent pas bien, les éner­gies subtiles se trouvent égale­ment entra­vées. Du coup, le soutien-gorge peut aussi être respon­sable de blocages éner­gé­tiques et de la baisse du niveau vibra­toire.

Et, un autre point tout aussi impor­tant, les seins sont immo­bi­li­sés dans le soutien-gorge, ce qui leur évite les mouve­ments et le massage natu­rels, qui permettent de détoxi­fier au niveau des seins mêmes. Avant, je les avais régu­liè­re­ment doulou­reux, par exemple, au point de ne pas pouvoir courir ou sauter sans soutif. Après une petite période de détox et d’in­con­fort, je vous certi­fie que ce problème est défi­ni­ti­ve­ment résolu! :p

Il n’est même pas exclu qu’a­vec le temps, l’ac­cu­mu­la­tion de toxines permet aux kystes et, ensuite, aux cancers de se former! A médi­ter…

 

La beauté du corps

Qui a dit que la beauté fémi­nine c’est d’avoir 2 gros bonnets rembour­rés devant soi? Et puis, qui à part nous-mêmes, a le droit de nous dire ce qui est beau? Bien vu, personne! C’est à vous seules de déci­der!

Affran­chis­sez-vous de la mode et des limites imagi­naires, que la société vous a impo­sés! La seule chose qui importe, c’est de se sentir en harmo­nie avec soi-même. Etre heureux comme on est! Alors, vous appor­tez la meilleure version de vous au monde! En harmo­nie avec vos prin­cipes et bien épanoui! Et croyez-moi, les réper­cus­sions sur les autres ne pour­ront être que posi­tives!

Quoique vous fassiez, il y aura toujours des gens pour dire « Génial! » et d’autres pour critiquer! Alors, c’est simple, fracas­sez les stéréo­types et vivez comme vous voulez!

Vous avez peur que vos seins retombent? Il n’en est rien! Au  contraire, sans soutien, le corps devra de retour reprendre ce rôle en main. La peau se raffer­mira et vos liga­ments de Cooper, le système de main­tien de vos seins, se renfor­ce­ront natu­rel­le­ment. Vos seins ne seront que plus beaux et plus fermes!

Pour résu­mer, si vous ne voulez pas qu’ils retombent, au contraire, balan­cez vos soutifs aux oubliettes!

 

La liberté

Quand je me promène, je sens ma poitrine se balan­cer dans tous les sens et ce massage natu­rel est très agréable une fois qu’on s’y est habi­tué. Cette sensa­tion de liberté, où rien ne serre nulle part, où rien ne réprime les mouve­ments… est géniale!

Je n’irai pas jusqu’à dire que je me sens comme un oiseau, mais presque! :p

De plus, on n’est plus addict à un vête­ment serrant, désa­gréable et très rare­ment 100% en tissu natu­rel! Or, c’est essen­tiel pour la circu­la­tion des éner­gies subtiles!

Dans tous les cas, si vous ne voulez pas fran­chir le pas en public, essayez de l’en­le­ver chez vous. Vous pour­rez ainsi goûter à cette liberté. Et ensuite, qui sait…

 

Mon porte-feuilles souffle aussi

Pour un soutien-gorge de qualité, il faut prévoir un budget consé­quent. Autre­ment, on risque de se retrou­ver avec un soutien-rien, mais qui va quand même bloquer la lymphe et vous faire sentir comme une prison­niè­re…

 

Mes astuces look discré­tion

  • Des bolé­ros et des vestes de type tailleur ou tout autre vête­ment en tissu assez épais et qui struc­ture la silhouette;
  • Des châles et des écharpes, au niveau de la poitrine;
  • Des vête­ments amples;
  • Des tops, à porter sous les t-shirts avec des cache-tétons (plusieurs couches de tissu natu­rel à la bonne hauteur);
  • Des tissus impri­més et colo­rés;
  • Des drapés à la hauteur de la poitrine.

 

Sur ce, mon article arrive à la fin!

Et vous, portez vous le soutien-gorge? Projet­tez-vous d’es­sayer de vous en passer ou pas? Votre avis m’in­té­resse beau­coup!

N’hé­si­tez pas à vous inscrire à la news­let­ter du blog et à parta­ger l’ar­ticle avec vos amis!

A bien­tôt sur elena­rou et que la Force soit avec vous!

Relevez mon défi santé de 30 jours
et recevez 5 premières vidéos gratuitement !
Commentaires: 3
  • Liberté
    07.08.2017 | 00:59

    Merci pour cet article Elena :p Il rendra service à de nombreuses femmes qui souffrent de cet accessoire… parfois même sans s’en rendre compte!! C’est aussi ça qui est affreux : le soutien-gorge crée une dépendance qui ne dit pas son nom et pourtant gâche le quotidien des femmes…

    J’ai pour ma part réalisé un blog d’information sur les dangers des soutien-gorges et les bienfaits des seins libres. J’encourage tout le monde à venir y poursuivre la réflexion et j’espère participer en postant un petit commentaire :-)
    Bonne continuation! ;-)

  • Dominique
    01.05.2017 | 13:42

    Bonjour Elena, voici un sujet qui semble anodin mais qui reste très intéressant.
    En effet, personnellement, j’ai toujours préféré ne pas porter de soutien-gorge, celui-ci me procurant un sentiment d’emprisonnement, de mal être, d’un geste contre naturel. un obstacle au rayonnement du plexus solaire et à la circulation énergétique que libère celui-ci. Par contre, petit b-mol, j’adore la lingerie fine… :p

    • Elena
      05.05.2017 | 09:52

      Moi, qui me suis sentie un peu extraterrestre dans un premier temps, je vois que je ne suis pas si seule dans mon choix! Merci pour le témoignage, Dominique! Bonne journée! Bises! :p

Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(