Faits inté­res­sants sur l’Uni­vers que vous ne savez pas encore !

Auteur:
Catégorie: Labo secret

 

Bonjour à vous, chers lecteurs de mon blog !

Aujourd’­hui quelques infor­ma­tions inté­res­santes sur les mystères de l’Uni­vers au menu ! Il n’y a rien de plus mysté­rieux et inté­res­sant que l’Uni­vers !

Les savants découvrent chaque jour des choses nouvelles à son sujet, mais en trou­vant ces réponses, de tas de nouvelles ques­tions font surface !

J’ai rassem­blé des faits, qui me paraissent parti­cu­liè­re­ment incroyables à ce sujet et j’es­père qu’ils vous inspi­re­ront égale­ment !

 

La Lune s’éloigne de la Terre !

Notre satel­lite s’éloigne de notre planète bleu et verte de 3,8 cm chaque année ! Du coup, la Lune qu’on obser­vera de notre posi­tion de terriens paraî­tra de plus en plus petite !

L’éclipse totale du Soleil ne sera plus obser­vable du coup, car on verra un petit bord du disque solaire derrière la petite Lune ! Mais la bonne nouvelle est qu’a­vant que cela n’ar­rive pour les points, où la Lune est la plus proche de la Terre, il faudra encore attendre plus de 600 millions d’an­nées ! Nous pouvons donc tranquille­ment profi­ter de belles éclipses en atten­dant !

 

Le maté­riau le plus dense de l’Uni­vers !

A l’in­té­rieur des étoiles à neutrons, on trouve la substance la plus dense de tout l’Uni­vers ! 5 cm² de cette matière pèse­rait des milliards de tonnes !

Cette matière se crée quand, après une explo­sion de super­nova, il reste un résidu de l’étoile, qui vient de mourir. Ce résidu peut se présen­ter sous forme d’un trou noir ou d’une étoile à neutrons ! La matière s’ef­fondre sur elle-même et de la vient cette densité énorme !

Après l’ex­plo­sion, le noyau de l’étoile conti­nue à se densi­fier sous l’ef­fet des forces gravi­ta­tion­nelles. Sa taille dimi­nue jusqu’à une petite boule de 20 à 30 km, alors que sa masse équi­vaut à la masse de notre Soleil !

Dans des condi­tions pareilles, seuls les neutrons subsistent (les protons et les élec­trons ne forment qu’un), d’où le nom de ces étoiles !

Ces étoiles sont encore fort mécon­nues, car il est impos­sible de recréer ce genre d’ex­pé­rience en labo­ra­toire ! Du coup, il faut se fier aux téles­copes puis­sants !

 

Les exopla­nètes

En moins de 30 ans, les savants ont décou­vert envi­ron 2000 exopla­nètes, des planètes se situant en dehors du système solaire et gravi­tant autour d’autres étoiles !

Les astro­phy­si­ciens sont donc surs que des planètes dans d’autres systèmes que le nôtre existent ! Et ce nombre est très très grand !

Il peut donc y avoir une quan­tité énorme de planètes, qui sont à une distance opti­male de leur étoile pour que l’eau soit à l’état liquide et donc que l’exis­tence de la vie y soit possible !

Comme je l’ai déjà ressenti en obser­vant le ciel étoilé, il y a plein de planètes dans l’Uni­vers, qui abritent des formes de vie, plus ou moins évoluées que nous !

 

Comment écrit-on dans l’es­pace ?

Des savants améri­cains et des astro­nautes se sont long­temps cassés la tête sur le méca­nisme, qui permet­trait à un bic de fonc­tion­ner dans l’es­pace, sans la gravité.

Leurs collègues russes, eux, ont trouvé une solu­tion très simple : ils se servent des crayons dans leurs fusées ! Ainsi, ils ont pu écono­mi­ser pas mal d’argent et de temps pour d’autres types de recherches !

 

Le Soleil notre étoile incroyable !

La masse du Soleil repré­sente 99% de la matière dans notre système solaire !

Les photons de Soleil sont créés dans les entrailles de notre étoile et il faut 170 000 années terrestres pour qu’un photon termine son voyage du centre du Soleil jusqu’à la surface !

Heureu­se­ment, les années terrestres ne sont valables que sur Terre et n’ont pas beau­coup de sens dans le reste de l’Uni­vers !

Une fois à la surface du Soleil, le photon atteint nos yeux sur Terre en 8 secondes !

 

La montagne la plus grande

Dans le système solaire, la montagne la plus élevée n’est pas l’Eve­rest de notre Terre. Il existe une montagne beau­coup plus grande sur Mars, l’Olym­pus Mons !

Sa hauteur est de 21229 mètres et, en vérité, ce n’est pas une montagne, mais un volcan !

 

La planète Vénus

Sur Vénus, un jour dure plus long­temps qu’une année terrestre !

Pour résu­mer, elle arrive à faire le tour du Soleil plus rapi­de­ment que le tour de son propre axe !

 

Saturne et ses anneaux

Si c’était possible de mettre Saturne dans un réci­pient avec de l’eau, il flot­te­rait à la surface de l’eau. Tout cela parce que sa densité est infé­rieure à celle de l’eau, à savoir 0,687 g/cm³, contre 1 g/cm³.

Comme cette planète est une géante gazeuse, tout comme Jupi­ter, elle ne possède pas de surface dure, sur laquelle on aurait pu marcher ! Les gaz les plus abon­dants qu’on y trouve sont l’hy­dro­gène et l’hé­lium.

Et c’est elle qui tourne le plus vite autour de son axe parmi les planètes du système solaire !

 

Ces faits ne sont qu’une part infime des mystères de l’Uni­vers ! Des miliers de ques­tions demeurent sans réponse, alors cela peut donner la moti­va­tion de conti­nuer les recherches dans ce domaine passion­nant ! Du moins si c’est votre voie ! :p

De mon côté, je conti­nue aussi mes recherches sur les mystères de l’Uni­vers, que je ne tarde­rai pas de parta­ger avec vous ! Inscri­vez-vous à la news­let­ter pour ne rien lais­ser filer comme une étoile filante !

Parta­gez égale­ment cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux !

A bien­tôt sur elena­rou ! Que la Force soit avec vous !

Téléchargez gratuitement mon e-book
"Comment devenir une SUPER personnalité"
Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(