Mes enlu­mi­nures médié­vales 1/4 – Les lettrines pour déco­rer tout texte qui commence

Auteur:
Catégorie: Dessin et peinture

 

Oyez oyez, chères lectrices et chers lecteurs.

Nous voici réunis sur ce blog pour la première fois ! Alors, je me présente un peu … Je suis Elena Rouvier et j’ai décidé à partir d’aujourd’­hui de chan­ger ma vie en deve­nant blogueuse. Le déve­lop­pe­ment person­nel et l’éso­té­risme sont mes passions prin­ci­pales, mais ce n’est pas tout ! J’adore égale­ment tout ce qui touche à l’art …

C’est ainsi que je tiens à vous présen­ter mes premières créa­tions d’enlu­mi­nures médié­vales. Je les ai créées alors que je n’étais qu’une jeune demoi­selle de 18 ans, qui fut très inspi­rée par le monde médié­val … Comme vous pouvez le voir, j’étais tout parti­cu­liè­re­ment atti­rée par la calli­gra­phie et l’en­lu­mi­nure ! Je pouvais passer des heures entières à faire des dessins et à calli­gra­phier des lettres et des lettrines médié­vales !

 

Dans ma folle aven­ture histo­rique, je fabriquais égale­ment des cottes de mailles pendant un moment, mais je m’en suis vite lassée de cette acti­vité horri­ble­ment répé­ti­tive ! Il faut plusieurs milliers d’an­neaux en fil de fer galva­nisé pour faire une seule cotte de mailles, alors vous imagi­nez le travail de tisse­rand-ferrailleur que c’est !

cotte-de-mailles

En fait, je peux affir­mer avec certi­tude que j’avais beau­coup plus de patience à mes 18 ans qu’aujourd’­hui ! Il me reste encore des lettrines tristes et inco­lores et je crains qu’elles risquent de passer le restant de leurs jours dans ce triste état ! A moins que mon gamin ne les déniche et fasse des gribouillis dessus !

Même par rapport au monde médié­val, j’ai changé de cap ! Désor­mais, mon inté­rêt est tout porté vers l’uni­vers de Star Wars ! Vous pouvez d’ailleurs décou­vrir mes créa­tions dans ce domaine en commençant par des dessins de mes person­nages préfé­rés et en termi­nant par le costume de Dark Vador, que j’ai crée moi même en essayant de me rappro­cher le mieux de la qualité tour­nage ! Niveau déve­lop­pe­ment person­nel et philo­so­phie, ça m’a toujours attiré avec une inten­sité inva­ria­ble­ment intense !

 

Voici ce qu’ont donné mes premiers essais dans le domaine de l’en­lu­mi­nure :

Du point de vue tech­nique, pour la réali­sa­tion de mes enlu­mi­nures, j’ai utilisé du papier Canson lisse et de la gouache de qualité pro.

Le pinceau que j’uti­li­sais c’était à chaque fois le pinceau le plus fin et le plus petit qu’il y aie. Il avait des poils bien rigides, ce qui me permet­tait de faire des tracés très précis et fins.

enluminure lettrine r

 

enluminure lettrine r

 

enluminure lettrine o

 

enluminure lettrine o

 

enluminure lettrine n

 

enluminure lettrine m

 

enluminure lettrine a

 

Voilà que mon premier article touche à sa fin. Je vous dis à bien­tôt dans mes prochains articles, où je vais encore expo­ser plein d’autres créa­tions. Puis, je vais aussi abor­der plein de ques­tions philo­so­phiques, méta­phy­siques et autres encore. Donc, n’hé­si­tez pas à reve­nir souvent sur mon blog. Je vous réserve plein de surprises dans les temps à venir … Pour être sur de ne rien rater, inscri­vez-vous à ma news­let­ter !

N’hé­si­tez pas, non plus, à parta­ger mon article avec vos amis via des réseaux sociaux.

Je serais égale­ment ravie que vous me fassiez part de ce que vous en pensez dans les commen­taires ci-dessous.

Au plai­sir de vous recroi­ser prochai­ne­ment sur ce blog. Que la Force soit avec vous !

Téléchargez gratuitement mon e-book
"Comment devenir une SUPER personnalité"
Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(