Nous devrions être tous comme des enfants + un petit quelque chose …

Auteur:
Catégorie: Refléxions
Téléchargez gratuitement mon e-book
"Comment devenir une SUPER personnalité"

 

Chers lecteurs de mon blog, je vous salue !

Aujourd’­hui, je souhaite parta­ger avec vous une petite pensée exis­ten­tielle sur la diffé­rence entre les adultes et les enfants! Qu’est-ce qui fait réel­le­ment la diffé­rence entre les deux?

Et pourquoi devient-on plus grognon et plus néga­tif en gran­dis­sant? Est-ce vrai­ment néces­saire? Est-ce inévi­table? Et comment élimi­ner cette atti­tude si vous avez déjà été conta­mi­nés? Cela et plus encore dans cet article!

 

 

Défi­nis­sons d’abord ce que veut dire être comme un enfant …

Les enfants agissent souvent en écou­tant le cœur et les ressen­tis, plutôt que de s’en­nuyer à tout calcu­ler, analy­ser et se creu­ser le crâne! Ils sont joyeux, spon­ta­nés, ils rient beau­coup et chaque jour! Ils vivent dans l’ins­tant présent!

Tout natu­rel­le­ment, leur mode de pensées est très posi­tif, enjoué et curieux. Ils sont prêts pour de nouvelles aven­tures et décou­vertes! Ils ne pensent pas à l’échec, à la chute ou au risque de se faire mal.

Ils adorent les plai­sirs simples: un beau jour de Soleil, une jour­née à la mer ou une petite ballade à vélo, une fête entre copains, un bon fruit juteux, … Des choses agréables et simples… Peu d’entre eux se ruinent le moral parce qu’ils n’ont pas assez d’argent pour ache­ter ceci ou cela…

Notez que je parle des enfants assez jeunes, avant que le venin de cette société ne les conta­mine, car, souvent, vers 9–12 ans, ils perdent cette inno­cence en or!

Les enfants sont créa­tifs, ils aiment imagi­ner, créer dans la joie, bouger, s’amu­ser, … Si on ne leur force pas la main, ils se comportent plutôt bien.

 

Et les adultes alors ?

Malheu­reu­se­ment, en deve­nant adulte et proba­ble­ment au fil des échecs et d’ex­pé­riences désa­gréables, les gens ferment leur cœur, deviennent plus sérieux, moins confiants, rient moins. Du moins, c’est ce que j’ob­serve dans beau­coup de cas. Je ne dis en aucun cas qu’il n’y a pas d’ex­cep­tions à cette règle!

Beau­coup se plongent dans une carrière, courent après l’argent, des objets de luxe, … Ils visua­lisent un jour futur où ils seront heureux… quand ils achè­te­ront la maison ou la voiture de leurs rêves, quand ils trou­ve­ront enfin la personne de leur cœur, quand ils auront des enfants, …

Mais, le problème, c’est que les choses arrivent, mais au lieu de les appré­cier, ils se trouvent d’autres excuses, qui les empêchent d’être heureux, ici et main­te­nant! :p

Ils prennent les choses trop au sérieux, portent un masque au lieu d’être simple et authen­tique, râlent et s’em­pêchent de faire des trucs un peu fous. Peur d’abî­mer le nouveau costume ou d’éta­ler la maquillage sur la figure? :p

 

Que pour­riez-vous faire pour inver­ser la situa­tion?

  • Lisez des textes posi­tifs et encou­ra­geants;
  • Trou­vez un moyen de rire au moins 15 fois par jour, mais surtout pas aux dépens d’au­trui! Vidéos humo­ris­tiques, comé­dies, des moments de détente avec des amis posi­tifs, …
  • Amusez-vous, pensez à aller dans un centre aqua­tique, une jour­née spor­tive (mais surtout pas hard compé­ti­tion, plutôt zen et relax!), un club selon votre hobby, … En bref, prenez régu­liè­re­ment le temps de faire des choses que vous aimez;
  • Ouvrez votre cœur aux personnes sympa­thiques autour de vous. Suivez votre intui­tion pour le choix de ces personnes;
  • Arrê­tez de croire que ce que vous faites est plus impor­tant que ce que font vos enfants. A leur niveau le jeu est très impor­tant, car il leur permet de mieux comprendre le monde qui les entoure. Et si vous essayiez de jouer ensemble? Moments de bonheur et de compli­cité assu­rés!
  • Amélio­rez votre santé, faites des cures de détox, allé­gez votre menu. Souvent, les adultes se sentent lourds et fati­gués, surtout après les repas… Il suffit d’al­ler à une fête pour le consta­ter! Les adultes restent discu­ter à table et les enfants rient et jouent! Pourquoi tant de sérieux ennui?
    Perso, je préfère jouer avec des jeunes, c’est bien plus posi­tif et ressourçant que de parler poli­tique en siro­tant du vin … Haha!
  • Cessons de tout analy­ser, calcu­ler, … C’est telle­ment casse-pieds! Et si l’Uni­vers réser­vait de déli­cieuses surprises après le lâcher-prise? Testez un coup! Ça ne coûte rien! :p

 

Et c’est quoi le petit plus ?

Le petit plus c’est deve­nir plus respon­sables que la jeunesse! Faire les choix consciem­ment, en connais­sance de cause! Pourquoi vous travaillez? Pourquoi avez-vous choisi ces études? Pourquoi vous mangez comme vous le faites? Vous-êtes vous déjà deman­dés?

Vous voulez vous analy­ser plus en profon­deur encore, n’hé­si­tez pas c’est par là et c’est gratuit!

Se remettre en ques­tion permet d’avan­cer dans la vie, de se comprendre et de lever les blocages psycho­lo­giques! Après, vous vous sentez plus libres et avez davan­tage envie de vous amuser comme des enfants!

En gros, deve­nir adulte pour moi, c’est deve­nir respon­sables face à la vie! Envers soi, sa santé, son épanouis­se­ment, … Et une fois qu’on est bien dans sa peau, égale­ment envers son entou­rage et ensuite envers l’en­semble de l’hu­ma­nité, envers notre planète et son merveilleux envi­ron­ne­ment qu’il nous faut préser­ver tant qu’il est encore temps…

Deve­nir adulte, ce n’est certai­ne­ment pas deve­nir un séduc­teur (ou séduc­trice), faire ce qu’on veut main­te­nant que les parents « n’ont plus rien à dire », boire plein de bière ou de vin, deve­nir quelqu’un d’ »impor­tant », … Tout cela ce n’est que du paraî­tre… C’est creux et ça ne vous fait pas avan­cer.

Pensez à vivre ici et main­te­nant, cher­chez plus de simpli­cité, recon­nec­tez vous davan­tage à la nature. Elle peut vrai­ment vous aider à vous sentir mieux! Travaillez aussi votre santé, augmen­tez la part d’ali­ments crus et frais dans votre assiette et obser­vez votre corps. Renouez un lien avec vous-même!

 

Pour termi­ner cet article en beauté, je dirais que ça ne sert à rien de se tracas­ser à l’avance, car beau­coup de problèmes se résolvent tout seuls! L’Uni­vers prend soin de nous bien plus qu’on ne le croît. Il suffit des fois s’ar­rê­ter, prendre quelques respi­ra­tions profondes et dire merci pour tous les cadeaux de la vie qu’on a reçus!

Penser au néga­tif l’at­tire inexo­ra­ble­ment dans votre vie et je suis sure que ce n’est pas ce que vous voulez. Alors, chan­gez votre mode de pensée et votre vie chan­gera en mieux peu à peu!

En espé­rant vous avoir aidé à atti­rer plus de joie dans la vie, je vous invite à vous inscrire à la news­let­ter de mon blog et de parta­ger votre avis dans les commen­taires!

A bien­tôt pour plein d’autres articles inté­res­sants! Que la Force soit avec vous!

Téléchargez gratuitement mon e-book
"Comment devenir une SUPER personnalité"
Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(