Comment bien renouer avec la nature et se sentir en harmo­nie?

Auteur:

 

Bonjour les amis et bien­ve­nue sur mon blog!

Aujourd’­hui, je vais parta­ger avec vous mes meilleures astuces pour renouer avec la nature et retrou­ver un bien-être et une harmo­nie inéga­lés!

Sentez-vous perdu? Stressé? Fati­gué? Marre de cette course folle, de la société de consom­ma­tion? Cet article peut vous aider!

 

 

Qu’est ce que ça va vous appor­ter?

  • Meilleure santé;
  • Excel­lente humeur;
  • Un bien-être, une paix inté­rieure profonde, ou même un bonheur et une harmo­nie inéga­lés;
  • Augmen­ter ses perfor­mances intel­lec­tuelles;
  • Amélio­rer sa créa­ti­vité;
  • Un sommeil plus profond et plus répa­ra­teur;
  • Longé­vité accrue;
  • Un retour à des plai­sirs simples;
  • En ayant un mini­mum de connais­sances, le meilleur garde-manger de la Terre est à notre portée!

 

Mes astuces

1. Admi­rer de beaux paysages

La plupart des formes dans la nature sont arron­dies, souples et harmo­nieuses. Du coup, quand on regarde un paysage natu­rel, on est auto­ma­tique­ment réglé sur ce genre de fréquences.

En revanche, certains paysages urbains modernes, qui manquent d’élé­ments dans l’ar­chi­tec­ture, trop carrés et trop gris, peuvent faire germer en vous des senti­ments bien moins posi­tifs qu’une belle montagne, un pré fleuri ou une forêt luxu­riante!

Feuille­tez un maga­zine sur la nature ou deman­dez un coup de main à votre ami Google! Mettez des paysages natu­rels un jour et des paysages urbains – un autre jour. Expé­ri­men­tez, ne croyez rien avant d’avoir expé­ri­menté. Il ne reste plus qu’à compa­rer votre ressen­ti… N’hé­si­tez pas à racon­ter dans les commen­taires!

2. Aller faire un picnic

Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai toujours adoré manger en plein air! Je trouve même que les aliments ont un goût meilleur, plus frais! :p

Vu qu’en géné­ral, si on fait un picnic, il fait beau, pensez à prendre un abri du Soleil ou un couvre-chef. En effet, si vous restez exposé au Soleil des petites périodes (+/- 20 min), la crème solaire ne sera pas néces­saire. Et si vous pensez ne pas pouvoir vous en passer, fabriquez-la maison! La recette ne va pas tarder à arri­ver dans un article prochain!

Et si je trouve des baies, des pommes sauvages, des surettes ou d’autres plai­sirs terrestres, là c’est carré­ment le bonheur! Si vous préfé­rez laver et cuisi­ner les plantes et fruits sauvages, c’est égale­ment une option envi­sa­geable, mais pensez à prendre des réci­pients pratiques avec vous!

3. Se bala­der en forêt ou en bord de lac ou en montagne

Ces endroits ont souvent un air bien chargé en ions néga­tifs. Ceux qui font tant de bien après un orage, quand l’air retrouve toute sa fraî­cheur bien­fai­sante!

Et des fois, on peut même tomber sur un lieu, d’où émane une éner­gie tellu­rique puis­sante. N’hé­si­tez pas à sortir votre pendule si vous souhai­tez trou­ver un tel lieu lors de vos balades. Pensez aussi à éviter les zones géo-patho­gènes!

4. Obser­ver la Lune et les étoiles

La beauté de notre Nature ne fait aucun doute, mais si on lève les yeux un beau soir sans nuages, on pourra égale­ment contem­pler la beauté de la voûte céleste!

Même sans teles­cope, il est possible de repé­rer certaines constel­la­tions majeures, l’étoile Polaire, … La magni­fi­cence de ces corps célestes peut être une source d’ins­pi­ra­tion et d’idées incroyables!

De plus, ça peut aider si vous vous perdez dans la nature sans bous­sole! On ne sait jamais! :p

Et vous, avez-vous déjà passé une belle soirée à la belle étoile? Quelles constel­la­tions avez-vous pu repé­rer?

5. Contem­pler un lever ou un coucher du Soleil

Les couleurs, qui peuvent déco­rer le ciel à ces moments magiques, qui marquent le début et la fin de la jour­née peuvent inspi­rer, surprendre et donner la bonne humeur à plus d’un!

6. Médi­ter en plein air

L’état de relaxa­tion, dans lequel on peut se retrou­ver grâce à la médi­ta­tion est très compa­tible avec le calme de la nature. Des sons agréables, tel que le bruis­se­ment des feuilles dans l’abre et le chant des oiseaux contri­bue­ront gran­de­ment au bien-être.

De plus, c’est en médi­tant qu’on arrête peu à peu les idées chao­tiques qui vont et viennent dans la tête. Ca contri­bue à encore davan­tage de calme et d’har­mo­nie!

Les éner­gies dans un lieu natu­rel sont bien plus compa­tibles avec notre corps que le smog élec­tro­ma­gné­tique et pollué de la ville. N’hé­si­tez pas à enfi­ler des vête­ments en tissu 100% natu­rel et vous mettre pieds nus pour amélio­rer encore les effets!

7. Manger plus souvent cru (fruits, légumes, verdures)

L’ali­men­ta­tion vivante ne doit pas obli­ga­toi­re­ment être pratiquée à 100%, mais vous avez tout inté­rêt à inclure ce aliments bons et sains dans votre menu.

Si vous avez peu de temps pour manger, certains se réchauffent une pizza ou un hambur­ger au micro-ondes, alors que c’est tout aussi simple de s’éplu­cher quelques carottes ou concombres par exemple. Niveau santé, c’est incom­pa­rable!

Un smoo­thie ultra-sain c’est égale­ment très rapide à prépa­rer: une base de bananes + un autre fruit déli­cieux, comme la fraise, la mangue ou le kiwi. Ou encore, au cacao cru, à la caroube ou du chlo­rella (une cyano­bac­té­rie super-aliment). Pas besoin de laitages, la banane est onctueuse par sa texture. :p

N’ou­bliez pas ce point impor­tant: la chlo­ro­phylle est fabriquée direc­te­ment à partir des rayons du Soleil, sans aucune trans­for­ma­tion en plus! C’est donc une des meilleures sources d’éner­gie pour nous.

Une autre façon de vivre cru et en harmo­nie avec la nature – c’est d’al­ler faire une randon­née et d’en profi­ter pour cueillir des plantes sauvages comes­tibles et des fruits sauvages. Cueilli et mangé direc­te­ment, la charge éner­gé­tique de l’ali­ment est tout simple­ment incom­pa­rable!

8. Se prome­ner pieds nus

La Terre émane une éner­gie tellu­rique, qui, quand le corps fonc­tionne bien, est assi­mi­lée par les chakras. C’est le fameux prâna de la tradi­tion orien­tale. Pour l’ab­sor­ber, il suffit de marcher pieds nus, avec le contact des pieds avec le sol.

9. Faire une séance de sylvo­thé­ra­pie

L’art d’étreindre les arbres a déjà fait l’objet d’un article. Ces géants des forêts silen­cieux et paisibles sont une source d’éner­gie incroyable, qui est capable de nous revi­ta­li­ser en un quart d’heure!

N’hé­si­tez pas à parcou­rir mon article, car en fonc­tion de l’arbre, les bien­faits peuvent être plus ciblés!

10. Jardi­ner, s’ini­tier à la perma­cul­ture

Après mon article sur les bien­faits du jardi­nage, je remets cette acti­vité déli­cieu­se­ment natu­relle dans la liste de celui-là. En effet, si on aime la nature, rien ne vaut une jour­née passée au chant des oiseaux au sein de son beau jardin. Le contact mains-terre est incon­tour­nable, alors virez les gants isolants! :p

La perma­cul­ture permet de rajou­ter de la richesse dans son jardin au niveau de la faune et de la flore et ouvre la possi­bi­lité à la libé­ra­tion du système de consom­ma­tion en mangeant infi­ni­ment plus saine­ment sans débour­ser un cent!

La philo­so­phie perma­cole met en avant l’at­ti­tude d’ob­ser­va­teur de la nature, qui applique ses lois dans son jardin. Mélan­ger les varié­tés de plantes, ne pas retour­ner et dénu­der le sol, … Au lieu de passer son temps à lutter contre les mala­dies et « nuisibles », on instaure un équi­libre et on en profite plei­ne­ment.

Moins de travail et tracas et bien plus de plai­sir!

11. Ajou­ter de belles plantes dans son inté­rieur

Un peu de bonnes éner­gies dans votre inté­rieur vous appor­te­ront de belles plantes, qui pour­ront être un véri­table élément de style dans votre inté­rieur!

De plus, il y a une série de plantes dépol­luantes, qui vous aide­ront à amélio­rer la qualité de l’air et des éner­gies dans votre nid douillet!

12. Ecou­ter les sons de la nature

Quand on a exposé l’eau à de la musique clas­sique, il s’est formé des cris­taux magni­fiques dans sa struc­ture molé­cu­laire! Il y avait pour­tant un petit défaut dans ces cris­taux!

Et ce défaut s’éclip­sait tout natu­rel­le­ment lorsqu’on expo­sait l’eau aux sons de la Nature! C’est notre source à tous et son harmo­nie n’a pas d’égal dans les créa­tions humaines (dont certaines sont très belles quand même! :p )

13. Faire des exer­cices respi­ra­toires dans un endroit natu­rel ou au litto­ral

L’air iodé de la mer ou pur d’une belle forêt dans un coin perdu vous rechar­ge­rait en prâna, c’est sur!

Essayez l’exer­cice d’anu­loma viloma: 1 x la durée d’ins­pi­ra­tion, 4 x la durée de la reten­tion et 2 x la durée d’ex­pi­ra­tion. Par exemple, si vous mettez 5 minutes à inspi­rer, rete­nez le souffle 20 secondes et expi­rez pendant 10 secondes. Si vous savez respi­rer ainsi pendant 30 minutes sans diffi­culté, vous pouvez ajou­ter une unité à l’ins­pi­ra­tion (et donc 4 à la reten­tion du souffle et 2 à l’ex­pi­ra­tion).

Cet exer­cice aide énor­mé­ment à l’ab­sorp­tion du prâna par votre orga­nisme!

14. Se soigner un maxi­mum par les plantes

Essayez des remèdes natu­rels à base de plantes pour des petits bobos (n’ar­rê­tez pas le trai­te­ment médi­ca­men­teux sans avis du méde­cin, ça peut être dange­reux à cause de l’opé­ra­tion détox massive qui va suivre! Je parle par expé­rience!). La meilleure façon d’ar­rê­ter les médi­ca­ments c’est en augmen­tant la part d’ali­ments sains dans votre menu. Un beau jour, vous senti­rez vous même que vous pouvez dimi­nuer la dose…

Vous avez du mal à digé­rer? Essayez un jus de carotte avec du gingembre. Il booste la diges­tion. Une toux vous embête? Un jus carotte-raifort est tout indiqué (3x par jour)! Atten­tion, ça pique!

Récem­ment, mon homme avait un mal de dent épou­van­table! Et la dentiste n’a rien trouvé de mieux que de lui pres­crire des anti­bio­tiques! Je lui ai proposé une expé­rience: mâcher la racine de curcuma à chaque fois qu’il avait mal.

Et devi­nez quoi? Après une semaine et demie de mâchages occa­sion­nels, la douleur le quitta! Sans reve­nir! Si ça vous inté­resse, le curcuma en racines, anti-inflam­ma­toire puis­sant (mais sans effets secon­daires) est dispo­nible dans de nombreuses boutiques bio.

15. Utili­ser les cosmé­tiques natu­relles et encore mieux faites maison

Des huiles végé­tales de qualité à la place des crèmes de nuit, des masques de fruits ou d’ar­gile, des soins de cheveux au bicar­bo­nate de soude ou au citron (pour dégrais­ser) et aux orties, par exemple, pour nour­rir et stimu­ler la crois­sance.

Ne vous-êtes vous jamais posés la ques­tion: qu’est-ce qui se cache derrière tous ces beaux embal­lages tant mis en avant dans les publi­ci­tés? Perso, je trouve que quand le produit est déjà bon en lui-même, il n’a pas besoin de pub pour se vendre! A médi­ter…

16. Utili­ser des produits d’en­tre­tien natu­rels

Là, pareil, de plus en plus de personnes sont aller­giques aux divers produits d’en­tre­tien et poudres à lessi­ver en tout genre… Tout cela est un signe que cela ne nous convient pas. Du coup, je vous propose une solu­tion de secours: le site web de raffa!

Ils proposent plein de recettes merveilleuses, 100% natu­relles et effi­caces pour toutes les parties de votre maison! Voyez par vous-mêmes!

17. Pratiquer l’aro­ma­thé­ra­pie

Que ce soit avec les huiles essen­tielles, les bâtons d’en­cens ou des plantes fraîches, leurs parfums savent influen­cer notre humeur, notre bien-être et notre santé! Lais­sez-vous guider par votre intui­tion pour le choix du parfum et profi­tez-en bien.

On peut prendre un bain aux huiles essen­tielles, se faire masser avec une huile parfu­mée, se bros­ser les cheveux en mettant 3 gouttes de parfum préféré sur la brosse et en répar­tis­sant bien sur toute la cheve­lure, …

18. S’es­sayer à la litho­thé­ra­pie

Les miné­raux et les cris­taux renferment en eux bien des secrets aussi! J’ai déjà eu l’oc­ca­sion de parler du pouvoir des cris­taux, mais chaque miné­ral natu­rel a sa parti­cu­la­rité. Porter un bijou ou une telle pierre dans la poche peut amélio­rer votre quoti­dien sans aucun doute!

19. Visi­ter des réserves natu­relles, passer une jour­née à obser­ver la flore, la faune

Malgré de nombreuses acti­vi­tés destruc­trices de l’homme, la nature renferme encore des lieux idyl­liques à couper le souffle. Appre­nez à aimer la nature dont l’équi­libre est si fragile! Soyez un protec­teur de la beauté véri­table!

Si la Terre rede­ve­nait un immense verger, où il y aurait assez à manger pour tous, aurions nous encore autant besoin d’argent? :p

20. Pratiquer des exer­cices bio-éner­gé­tiques

Les exer­cices, qui boostent la circu­la­tion des éner­gies subtiles autour de notre corps permettent à nos 6e, 7e, 8e et c. sens à s’éveiller, à ressen­tir notre corps plus profon­dé­ment et à se sentir mieux, y compris sur le plan physique. Le flux sera plus rapide et le volume des éner­gies augmen­tera. La circu­la­tion se fait égale­ment de manière plus harmo­nieuse.

Ce vaste sujet passion­nant fera d’of­fice sujet d’un prochain article, mais sachez déjà que c’est un chemin de redé­cou­verte de sa nature profonde et égale­ment de recon­nexion avec la Nature autour de nous, car c’est déli­cieux de pratiquer ces exer­cices en plein air!

21. Dormir à la belle étoile

L’éner­gie chro­nale, issue du Soleil, qui se trouve de l’autre côté de la Terre et dont les rayons la traversent, tout en se mélant à ses éner­gies, travaillera sur votre corps mieux que jamais. En effet, si vous dormez sans maté­riaux isolants (caou­tchouc, plas­tique, …) ces éner­gies auront tout le loisir de traver­ser votre corps.

Alors que le béton et les briques des maisons nous en isolent!

22. Faire du kayak

Qui a dit qu’il ne faut que se prélas­ser ou médi­ter dans la nature? Les amateurs d’aven­ture et de sensa­tions fortes trou­ve­ront pas mal de sports à leur goût. Person­nel­le­ment, j’ai un faible pour le kayak, mais on peut tout aussi bien s’adon­ner à l’es­ca­lade, la spéléo­lo­gie ou des parcours VTT.

Et vous, y a-t-il un sport de pure nature, qui vous inspire ?

23. Vivre au maxi­mum en harmo­nie avec les cycles natu­rels et obser­ver son corps

Saviez-vous qu’à certains moments de la jour­née, certains organes sont plus ou moins actifs? Par exemple, la diges­tion excelle vers la fin de mati­née jusqu’au début de l’après-midi. Si vous voulez craquer pour un plat lourd, c’est donc le meilleur moment pour mini­mi­ser les dégâts. Vers le soir, si vous avez vrai­ment faim, préfé­rez manger léger!

Pareil pour le sommeil, dormir 8h de 21h à 5h est bien plus répa­ra­teur que de minuit à 8h! Testez par vous-mêmes et compa­rez! :p

Dans tous les cas, quoi que vous choi­sis­siez d’en­tre­prendre, obser­vez toujours les réac­tions de votre corps. Appré­cie-t-il telle ou telle chose. Comment vous sentez-vous? L’in­tui­tion et le ressenti sont les meilleurs indices pour faire de bons choix!

24. Regar­der des docu­men­taires sur la nature

A la base, je ne suis pas très portée sur le vision­nage de la télé, hormis les films de grande qualité et des docu­men­taires très parti­cu­liers… ou alors, des docu­men­taires sur la Nature!

Ca permet de faire des voyages dans des endroits idyl­liques de notre planète sans sortir de chez soi et faire connais­sance avec des plantes et animaux, parfois très inso­lites!

25. Trou­vez ce qu’il y a de plus beau dans chaque saison

Comme j’ai déjà dit de maintes fois, dans toute chose il y a du posi­tif et du néga­tif. Il suffit donc de passer son temps à cher­cher le bon en tout! Vous verrez, ainsi vous en aurez bien plus dans votre vie aussi! Que vous y croyez ou non, les pensées ont une grande influence sur notre vie, alors ne soyons pas des petits bateaux en papier et prenons le gouver­nail! A l’aven­ture! :p

 

Sur cette note posi­tive, c’est la fin de l’ar­ticle! Et vive la Nature, notre belle source à tous!

Et vous, la Nature vous inspire-t-elle? Lesquels de ses aspects préfé­rez-vous? Et quelles astuces utili­sez-vous pour vous recon­nec­ter? N’hé­si­tez pas à parta­ger dans les commen­taires!

Je vous invite égale­ment à vous abon­ner à ma news­let­ter et à parta­ger cet article avec vos amis!

A bien­tôt sur elena­rou! Que la Force soit avec vous!

Téléchargez gratuitement mon e-book
"Comment devenir une SUPER personnalité"
Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(