7 stra­té­gies qui vous propul­se­ront à un autre niveau

Auteur:
Téléchargez gratuitement mon e-book
"Comment devenir une SUPER personnalité"

 

Bonjour les amis et bien­ve­nue sur mon blog !

Un jour, le grand Shakes­peare a dit que les personnes à succès naissent ainsi, contraints à leur réali­sa­tion, travaillant dur pour s’éle­ver rapi­de­ment au dessus des rangs.

Une personne lambda pense la plupart du temps que pour atteindre le succès, elle doit passer un maxi­mum de temps à travailler. Pour­tant, ce n’est pas aussi vrai qu’on pour­rait le croire.

Malgré que cette menta­lité peut être payante à court terme, le personnes qui ont atteint le plus grand succès ont souvent suivi un chemin diffé­rent, plus intui­tif.

Ils savent quand il est temps d’at­teindre des buts et quand il est temps de profi­ter un peu de la vie. Voyez certains aspects de la vie de ces indi­vi­dus pros­pères …

 

SOMMAIRE:

 

encouragement-bravo

 

1. Habi­tudes géné­rales

Pour atteindre le succès, vous devez iden­ti­fier le poten­tiel à chaque moment de la jour­née. Cela ne veut pas dire qu’il faut travailler non stop. Que du contraire ! Il faut aussi savoir faire des breaks et s’adon­ner à une acti­vité, qui n’a rien à voir avec votre boulot:

  • faire quelques étire­ments
  • mode­ler
  • médi­ter
  • boire un peu d’eau

Les petites choses qu’on fait pour garder sa santé au top, comme aller faire un peu de sport ou des détoxi­fi­ca­tions, aident pour que les grandes choses soient faites plus effi­ca­ce­ment.

Inté­grer ces petites habi­tudes de prise de soin de vous-même dans votre style de vie est l’une des pièces prin­ci­pales de votre puzzle du succès.

Plani­fier votre jour­née de façon effi­cace est la suivante. Prenez note des mesures écono­mi­sa­trices de temps ci-dessous:

  • Défi­nis­sez un temps pour véri­fier les mails et vos réseaux sociaux, désac­ti­vez les noti­fi­ca­tions pour ne pas s’y connec­ter à d’autres moments que ceux là. Cela évite de s’in­ter­rompre et de se distraire.
  • Quand quelqu’un vous propose un projet ou vous invite à un événe­ment, refu­sez de répondre tant que vous n’avez pas consulté votre agenda et que vous vous êtes assuré que votre plan­ning vous le permet.
  • Quand vous faites votre plan­ning, essayez de déter­mi­ner combien de temps pren­dra chaque tâche. Une fois fait, compa­rez avec le temps réel que la tâche vous a pris. Cela vous permet­tra de gérer votre temps bien plus effi­ca­ce­ment et de savoir exac­te­ment de quoi vous êtes capable.

noter-organiser

Peu importe le but que vous pour­sui­vez actuel­le­ment, le mot clé est : disci­pline. C’est ainsi qu’on déve­loppe sa marque solide, par la cohé­rence de vos actions.

Ensuite, par la promo­tion habile, vous ferez en sorte qu’on en parle. Vous avez beau avoir un talent, ne négli­gez pas pour autant l’as­pect marke­ting. Ce n’est qu’un outil pour mieux présen­ter son produit.

Une autre règle géné­rale, que des personnes à vrai grand succès appliquent c’est de passer du temps avec les personnes de leur entou­rage. Ils traitent tout le monde en consi­dé­rant leur impor­tance et leur dignité et pas unique­ment la famille et les amis.

Nous sommes ce que nous faisons de façon répé­ti­tive. Ce n’est plus un acte, mais une habi­tude.
[Aris­tote]

 

2. Routines mati­nales

Tout le monde sait que la façon dont vous passez le matin peut déteindre sur le reste de la jour­née. Les personnes à succès sont parti­cu­liè­re­ment atten­tives à ce point. Leurs routines mati­nales sont inten­tion­nelles, car ils savent que la jour­née ne peut malheu­reu­se­ment pas être allon­gée. Donc, autant bien démar­rer, plani­fier et profi­ter au maxi­mum de temps imparti.

La soirée peut être mieux utili­sée que de jouer à des jeux PC ou de rester accro­ché aux réseaux sociaux. Vous pouvez, par exemple, plani­fier la jour­née qui arrive ou déjà prépa­rer le maté­riel pour la réali­sa­tion de l’objec­tif N°1 de la jour­née qui arrive.

Ensuite, démar­rer la jour­née par un petit déjeu­ner sain sera égale­ment très moti­vant.

salade-de-fruits

Prépa­rer les choses à l’avance permet d’al­ler au lit avec le senti­ment d’ac­com­plis­se­ment déjà en place pour le lende­main. Ainsi vous dormi­rez mieux.

Aller dormir à une heure raison­nable est égale­ment béné­fique. La plupart des personnes à succès se lèvent avec le soleil ou même avant. Même la chouette nocturne la plus aguer­rie pour­rait deve­nir mati­nale. Le tout est d’aller au lit tôt pour se lever tôt. Ensuite, dès que vous mettez les pieds à terre, chacun a ses habi­tudes bien sur… mais vous pouvez toujours vous inspi­rer des acti­vi­tés des personnes à succès.

 

3. Habi­tudes finan­cières

Pour les personnes à succès, l’argent est un outil et non un but en soi. Si vous ache­tez les choses simple­ment parce que vous les voulez, sans réflé­chir à leur valeur à long terme, le solde de votre compte risque de ne pas être celui que vous souhai­te­riez.

Egale­ment, si vous accor­dez plus de valeur aux objets plutôt qu’aux expé­riences, vous risquez de finir par être encom­bré par un désordre. Tout cela parce que vous auriez voulu impres­sion­ner vos concur­rents, alors que vous auriez pu passer de superbes vacances avec votre famille ou faire une bonne action philan­thro­pique … Voyez la vraie valeur des choses, c’est aussi une des clés du succès.

L’épargne a égale­ment beau­coup d’im­por­tance pour les personnes à succès. En géné­ral, 10% de leurs reve­nus est le strict mini­mum de ce qu’elles épargnent. Apprendre comment mieux vivre en dépen­sant moins permet de créer d’excel­lentes habi­tudes finan­cières.

argent-billets-euro

Il faut suivre ses dépenses, savoir qu’est-ce qui coûte et combien, savoir quel budget allouer à tel ou tel projet et quand. Évitez par dessus tout les dettes, car ce sont surtout elles, qui vous main­tiennent prison­nier de la rat race! Tout comme pour votre plan­ning, suivez vos dépenses. Ainsi, vous n’au­rez plus de diffi­cul­tés pour finir vos mois.

La moti­va­tion vous fait démar­rer. Les bonnes habi­tudes vous main­tiennent en marche.
[Jim Ruyn]

 

4. Habi­tudes de weekend

Les weekends sont un peu comme ces moments au matin, où vous vous levez: souvent, le temps est gaspillé, alors qu’il y a plein de poten­tiel.

Si vous n’uti­li­sez pas encore les weekends pour déve­lop­per vos stra­té­gies, essayez ne fut-ce qu’un jour libre par semaine. Voici quelques sugges­tions:

  • plani­fiez vos weekends, tout comme vous plani­fiez vos jours de semaine. Cela ne veut pas dire que vous devez deve­nir votre propre escla­va­gis­te… seule­ment, c’est fort probable qu’en absence de plan­ning vous perdez un petit peu de temps qui pour­rait être mieux utilisé. Ne plani­fiez que quelques tâches à faire abso­lu­ment et lais­sez de grands moments à passer avec la famille ou des amis ou encore occupé avec vos hobbies.
  • ne vous enfon­cez pas dans des acti­vi­tés fainéantes, comme parcou­rir les commen­taires sur les réseaux sociaux. Choi­sis­sez inten­tion­nel­le­ment vos acti­vi­tés produc­tives et les loisirs.
  • pendant seule­ment une semaine, utili­sez avan­ta­geu­se­ment vos matins, alors que votre famille et tout votre voisi­nage est encore endor­mi…
  • étei­gnez votre portable, décon­nec­tez-vous de tous vos appa­reils élec­tro­niques aussi souvent que possible. Faites votre to do list sur papier. Ou encore plus chouette: utili­sez des Post-It que vous décol­le­rez du tableau au fur et à mesure que vous progres­sez dans vos projets. On peut clas­ser les projets, attri­buer des codes couleurs pour les prio­ri­tés, …
  • Soyez proac­tif avant le dimanche soir et plani­fiez la semaine à venir ou prenez plai­sir à une acti­vité fun. Quel que soit votre choix, cela vous permet­tra de vous foca­li­ser sur l’es­sen­tiel dès le lende­main.

Se dire que votre weekend a été un gaspillage de temps ne fera que détruire votre joie et votre santé et même vos rela­tions.

temps-horloges

Le worka­ho­lisme est l’un des tueurs les plus rapides qu’il y aie. Et ce, quel que soit la force de l’amour que vous puis­siez porter à votre job ! Bien sur, si vous ne l’ai­mez pas, vous ne risquez certai­ne­ment pas le succès. Commen­cez par trou­ver votre voca­tion et trou­vez les moyens d’en faire votre job.

 

5. Les stra­té­gies d’auto-éduca­tion

Beau­coup de personnes à succès ont pour devise: « N’ar­rê­tez jamais de vous amélio­rer. » La fin de l’école offi­cielle ne signi­fie pas pour eux que c’est la fin de l’ap­pren­tis­sage. Beau­coup de personnes pros­pères sont des auto­di­dactes dans plusieurs domaines. Utili­ser son temps libre pour lire des livres est l’un des meilleurs passe-temps dédié à votre cerveau. Bien plus effi­cace que des distrac­tions élec­tro­niques. Nombreux sont les articles, qui indiquent que les meilleurs esprits du busi­ness préfèrent les livres de finance et de déve­lop­pe­ment person­nel, ainsi que certains clas­siques de diver­tis­se­ment…

livres-pomme

Souli­gner la puis­sance des livres ne veut pas pour autant dire qu’il faut déni­grer la tech­no­lo­gie. Il y a un nombre impres­sion­nant de sites web qui peuvent vous apprendre de nouvelles choses, d’élar­gir votre vision et de vous entraî­ner à des nouvelles apti­tudes. Beau­coup d’in­for­ma­tions sont dispo­nibles gratui­te­ment en plus.

Vous ne chan­ge­rez jamais votre vie si vous ne chan­gez pas vos habi­tudes jour­na­lières. Le secret de votre succès se trouve dans vos routines quoti­diennes.
[John C. Maxwell]

 

6. Préven­tion du burn-out

Même la personne la plus disci­pli­née peut s’en­gouf­frer profon­dé­ment dans son travail et puis, en prenant du recul, de consta­ter avec horreur que sa passion ne lui procure plus de plai­sir. On peut être enthou­siaste dans ce qu’on fait, mais il ne faut tout de même pas oublier ses besoins mentaux.

Peu importe la force avec laquelle vous aimez votre boulot, ne sautez surtout pas les pauses. Car il peut arri­ver que vous vous sentiez si bien dans ce que vous faites, que vous ne savez plus vous arrê­ter. Rappe­lez-vous qu’aucun projet ne mérite de gâcher sa santé. De plus, en gardant une bonne santé, vous ne serez que plus effi­cace à long terme ! Donc, pensez à une routine s’il le faut. Ou servez vous d’une alarme, mais faites vos pauses pour être plus effi­cace !

Si vous sentez le burn-out s’ins­tal­ler, inspi­rez vous des idées des profes­sion­nels bien pros­pères. Voici certaines de leurs tech­niques:

  • Soyez suffi­sam­ment humble et deman­dez de l’aide à autrui. Cela peut vous embê­ter si vous êtes habi­tué à travailler seul, mais cela peut être une voie pour apprendre des choses. Une nouvelle façon de travailler ? Pourquoi pas ?
  • Ne sures­ti­mez pas vos capa­ci­tés. Une erreur si courante chez les jeunes profes­sion­nels.
  • Travaillez dans un envi­ron­ne­ment diffé­rent de temps en temps, cassez la routine, ne lais­sez pas votre travail deve­nir répé­ti­tif et ennuyeux.
  • Rajou­tez de l’exer­cice physique dans vos jour­nées. Rien de tel que de faire 10 minutes d’exer­cices après 1 heure de travail assis.

ping-pong

Ne soyez pas perfec­tion­niste à outrance. C’est juste bon pour détruire sa santé mentale. On trouve toujours des imper­fec­tions dans ce qu’on fait, mais il vient un moment ou il faut dire stop à l’amé­lio­ra­tion. Sinon, on n’ar­rête jamais ! Il faut apprendre à voir quand est-ce que c’est suffi­sam­ment bon. Ainsi, on évite de s’épui­ser !

 

7. Se détendre

Comme je l’ai déjà dit ci-dessus, une super jour­née démarre avec un super matin. Un super matin se démarre avec un super sommeil. Et un super sommeil ne peut surve­nir que si vous êtes détendu et zen. Il ne faut donc pas se préoc­cu­per des petites choses à faire. Dites-vous simple­ment que vous allez les conti­nuer demain. Ensuite, n’y pensez plus concen­trez-vous sur votre bien-être.

Les appa­reils élec­tro­niques doivent bien sur se trou­ver aussi loin que possible de vous lorsque vous dormez. Évitez la tenta­tion de véri­fier votre télé­phone une dernière fois. Pensez à tenir un jour­nal, où vous note­rez les idées de dernière minute et les bonnes actions que vous avez menées en ce jour qui vient de passer. Cette dernière tech­nique était utili­sée par Benja­min Frank­lin, par exemple. Les grandes déci­sions et les brains­tor­mings, lais­sez les pour le lende­main.

Inves­tis­sez dans un bon mate­las pour avoir un sommeil de qualité. Si vos muscles ne sont pas relâ­chés, vous risquez de vous réveiller fati­gué quel que soit le nombre d’heures que vous avez dormi. Aller au lit à une heure bien précise et une autre diffi­culté indis­pen­sable à la vie disci­pli­née. Une tempé­ra­ture assez basse et une bonne petite médi­ta­tion (éven­tuel­le­ment sur des ques­tions qui néces­sitent des réponses) permet­tront égale­ment de sombrer plus vite dans le sommeil.

femme-dort-au-lit

Et pour finir, en guise d’en­cou­ra­ge­ment, n’ayez pas peur d’es­pé­rer que vous êtes sur votre voie du succès. Ça en vaut le détour puisque vous vivrez votre vie plus plei­ne­ment.

Quoi que vous fassiez, n’aban­don­nez pas et vous y arri­ve­rez !

Sur ce, je mets fin à mon article ! N’hé­si­tez pas à le parta­ger avec vos amis ! Inscri­vez-vous égale­ment à la news­let­ter de mon blog pour ne rien rater dans l’ave­nir.

Et bien sur, racon­tez-moi vos habi­tudes à vous pour amener le succès dans votre vie !

A bien­tôt sur elena­rou ! Que la Force soit avec vous !

Téléchargez gratuitement mon e-book
"Comment devenir une SUPER personnalité"
Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(