10 plus beaux encou­ra­ge­ments pour vos enfants à succès

Auteur:
Catégorie: Enfants à succès
Téléchargez gratuitement mon e-book
"Comment devenir une SUPER personnalité"

 

Bonjour les amis ! Et bien­ve­nue sur mon blog !

Aujourd’­hui, mon article s’adresse avant tout à tout parent qui souhaite vivre avec ses enfants autre­ment, sans juger, sans mena­cer ni punir, sans non plus récom­pen­ser à tout bout de champ, mais en moti­vant et en encou­ra­geant. En d’autres mots, deve­nir des parents effi­caces.

Quand j’étais enfant, ce que je n’ap­pré­ciais pas dans l’at­ti­tude des grands c’était des réflexions du genre « toi tu es petite, on ne t’a rien demandé », « quand tu gran­di­ras, on te deman­dera ton avis », ou alors « maman a toujours raison » ! Cela vous rappelle de sales souve­nirs aussi ? Bien­ve­nue au club !

Etant donné que je n’ai pas aimé ça, il m’a paru tout à fait natu­rel d’avoir une autre approche vis-à-vis de mes enfants ! Même si cette pour­ri­tude (ou atti­tude pour­rie si vous préfé­rez) n’a pas réussi à me rendre complexée, je ne me vois pas faire à mes enfants adorés ce que j’ai tant détesté vis-à-vis de moi même.

Je suis donc plutôt adepte de l’édu­ca­tion dans le bonheur et la séré­nité au fil des jours. Si vous arri­vez à être respec­tueux sans pour autant vous faire marcher sur les pieds (car il y a bien sur l’autre extrême tout aussi pourri ! ), stimu­ler et encou­ra­ger sans obli­ger, faire comprendre la néces­sité et rajou­ter le côté plai­sir, vous verrez gran­dir des petits êtres bien épanouis …

Bien sur, je suis honnête en vous disant que ça n’a rien d’un chemin facile … Il y a des jours, où ça prend un temps fou et où il faut faire preuve d’in­gé­nio­sité pour donner envie à votre petit bout de faire ce qui est bon pour lui. Des argu­ments, des jeux, des blagues, des histoires, …

Voici quelques bouts de phrases qui pour­ront vous inspi­rer. Et surtout inspi­rer vos enfants !

 

fillette-heureuse

 

1. A toi de choi­sir

Lais­sez vos enfants faire leurs propres choix dans la limite du raison­nable. On peut bien sur expo­ser les consé­quences d’un tel ou tel choix, mais plus sous forme de conseil, d’in­for­ma­tion.

Pour des choses rele­vant unique­ment de goût, accep­tez la diffé­rence. Votre enfant n’est pas obligé de choi­sir la même chose que vous. Qui dit même famille, ne dit pas forcé­ment mêmes goûts !

De cette manière, l’en­fant s’épa­nouit mieux (je le vois bien avec les miens). L’am­biance est déten­due, agréable. Personne ne doit crier, s’éner­ver, impo­ser des choses.

Après tout, ne pas s’éner­ver c’est aussi notre choix !

 

2. Merci pour ton aide

Invi­tez votre enfant à vous aider régu­liè­re­ment. Peu importe que ce soit un garçon ou une fille et peu importe la tâche que vous lui deman­dez. Les affaires de filles et les affaires de garçons ne sont que des stéréo­types imbé­ciles, qui n’ont aucune place dans une famille harmo­nieuse.

Après tout, quand nous sommes 4 à la maison, il y a 4 fois plus de travail ! Pourquoi ces tâches doivent reve­nir toujours à la même personne ? C’est ridi­cule ! Ce qu’il faut c’est que tout le monde met la main à la pâte et alors c’est plus vite fini et on peut passer à des choses plus agréables … faire un petit jeu de société ou une prome­nade, jardi­ner, dessi­ner, lire, regar­der un film bien sympa, …

De plus, dès le jeune âge, l’en­fant apprend un modèle de vie juste, serein et convi­vial. Après tout, faire un repas, jardi­ner ou nettoyer la maison ensemble, c’est bien plus drôle que tout seul !

enfant-fait-du-jardinage

A ne surtout pas oublier, toute­fois ! A chaque fois que vous deman­dez un coup de main à votre enfant, n’ou­bliez pas de le remer­cier. Montrez lui votre recon­nais­sance, montrez l’im­por­tance de son aide et il fera tout plus volon­tiers que si vous lui mettez de la pres­sion.

 

3. Essaye !

Encou­ra­gez les jeunes à expé­ri­men­ter par eux mêmes dans les limites évidentes de sécu­rité bien sur ! Rien ne vaut une expé­rience person­nelle.

Si c’est une erreur, ce n’est pas un échec ! C’est un appren­tis­sage de grande valeur ! Il n’y a pas de meilleure façon de rete­nir que quelque chose ne convient pas qu’en expé­ri­men­tant !

Et si c’est une réus­site, ce sera d’au­tant plus encou­ra­geant et valo­ri­sant. Ça leur apprend à avoir confiance en eux mêmes.

Et c’est ainsi qu’on pourra créer toute une géné­ra­tion d’entre­pre­neurs intré­pides!

 

4. Je veille sur toi

Peut être pas à dire tel quel, mais en tout cas faites comprendre à vos enfants qu’ils sont en sécu­rité avec vous. Qu’ils peuvent comp­ter sur vous en cas de soucis.

Avoir du soutien permet égale­ment de s’épa­nouir et de se trans­for­mer en enfants à succès.

papa-et-enfant

 

5. Tu me rends heureux(se)

Des fois, on est fou de joie d’être avec nos enfants, on joue ensemble, on rigole, on fait les fous ! Des fois, ils nous fatiguent … Ils font du bruit, alors que nous voulons du silence, ils demandent quelque chose, qui ne nous arrange pas ou que sais-je encore !

Des hauts et des bas il y en a dans tout… Mais dans tous les cas, n’ou­bliez pas de vous foca­li­ser sur le côté posi­tif de la vie. Soyez recon­nais­sant pour chaque jour merveilleux que la vie nous offre !

Ouvrez le cœur à vos petits trésors en disant à quel point vous êtes heureux avec eux et à quel point ils sont impor­tants pour vous.

 

6. J’ai confiance en toi

Tous leurs choix posi­tifs et construc­tifs méritent d’être encou­ra­gés. Quand l’en­fant se décide de faire quelque chose, qu’il mijote un projet, montrez lui que vous lui faites confiance.

N’es­sayez pas de vous ingé­rer de trop dans ses affaires. Encou­ra­gez l’au­to­no­mie. Cela leur permet­tra d’avoir plus vite et plus faci­le­ment confiance en eux. Ils verront par leur propre expé­rience qu’ils sont capables d’y arri­ver sans qu’un grand soit derrière ou pire sans qu’un grand fasse à leur place !

Les enfants gran­dissent bien vite, et très vite ils devront faire face à beau­coup de choses. Autant les initier à cette atti­tude le plus vite possible tout en étant l’ob­ser­va­teur et le correc­teur bien­veillant !

 

7. Tout le monde fait des erreurs

enfant-tombe

Souvent, en enten­dant cette phrase, je repense à ma maman et sa phrase type « maman a toujours raison !« . Non mais ! Comment est-ce possible de sortir des choses pareilles ! Et puis, je veux bien voir sa tête le jour où elle ferait une erreur. Ce serait une humi­lia­tion totale et cuisante si l’en­fant s’en rend compte !

La confiance dans un tel parent explo­se­rait instan­ta­né­ment en mille morceaux. Prépa­rez vous égale­ment de porter un masque tout le temps, de réflé­chir au moindre petit geste que vous ferez, au moindre petit mot que vous direz ! Car il n’en est pas ques­tion de faire un pas de travers … Oubliez la détente, quoi !

Avez-vous vrai­ment besoin d’un fardeau pareil ? Et pourquoi ? Pour faire croire à votre enfant que vous n’êtes pas humain ? Que vous êtes une espèce d’alien quasi-parfait ? Que jamais il ne saura atteindre un tel niveau et donc on détruit sa confiance en lui avec une atti­tude pareille !

Quand on démarre dans la vie, c’est dur de tout réus­sir du premier coup… surtout que même à l’âge adulte on fait encore et toujours des erreurs. Même si certains ne veulent déci­dé­ment pas l’avouer aux autres ! Montrez leur que ce qui compte, ce ne sont pas vrai­ment les erreurs, mais le fait de se rele­ver et de tout en apprendre. Et bien sur, de repas­ser à l’ac­tion avec une force toute nouvelle et une persé­vé­rance de super-héros !

iron-man

 

8. N’ou­blie jamais qui tu es

Aidez votre enfant à construire sa person­na­lité. Encou­ra­gez-le à s’af­fir­mer, à être fier de ce qu’il est. Chacun est diffé­rent après tout. Alors, appre­nez-lui à être tolé­rant vis à vis des autres. Mais bien sur, tolé­rez aussi sa diffé­rence ! La tolé­rance ne peut que marcher dans les deux sens. Elle n’a vrai­ment de sens que si on fixe des limites à l’in­to­lé­rable !

Montrez-lui qu’il doit se permettre d’être lui, unique, de suivre son cœur et ses goûts, qu’il ne doit pas cher­cher à ressem­bler et à faire comme les autres.

 

9. Tu peux être fier de …

Préfé­rez surtout de récom­pen­ser l’im­pli­ca­tion, l’ini­tia­tive, la persé­vé­rance, les efforts et l’au­to­no­mie, plutôt que le talent en lui même. Ce n’est pas le talent qui compte avant tout, mais ce qu’on en fait.

encouragement-bravo

Bien sur, compli­men­ter ça fait plai­sir, cepen­dant, il ne faut pas le faire avec un air que c’est accom­pli. Car après tout, le talent est comme une sculp­ture sur de la pierre brute. Plus on le travaille, plus on le peau­fine, plus on persé­vère et meilleur sera le résul­tat !

A côté de ça, encou­ra­gez et donnez des conseils pour aider vos enfants à aller encore plus loin et de faire encore mieux la prochaine fois.

 

10. Je t’aime

coeur-d-etoiles

Cela va sans dire… Le dire au moins une fois par jour c’est construc­tif, c’est rempli de vibra­tions posi­tives ! Et au delà des paroles, montrez surtout que vous les aimez ! Les paroles, qui ne sont pas appuyées par des actes ont bien peu de valeur !

 

Pour conclure, je tiens à préci­ser qu’un enfant qui gran­dit avec atten­tion et amour a plus de chances de s’épa­nouir et de réus­sir sa vie qu’un qui est trop souvent grondé et qu’on oublie de compli­men­ter ou encore un qu’on ne sait plus faire obéir que s’il y a une carotte.

Essayez d’ana­ly­ser votre parcours durant l’en­fance. Qu’est qui vous a plu en regar­dant avec vos yeux d’en­fant ? Qu’est-ce qui vous a déplu ? A quoi bon de reprendre la démarche de vos parents sans remettre en ques­tion tout point par point ? Il n’y a que comme ça qu’on peut œuvrer pour un monde meilleur ! Ensuite, il ne vous restera plus qu’à garder le meilleur et d’amé­lio­rer le moins bon.

 

Sur ce, mon article se termine pour aujourd’­hui ! Si vous avez des idées, des sugges­tions, des expé­riences à parta­ger, n’hé­si­tez pas à lais­ser des commen­taires !

Inscri­vez-vous égale­ment à la news­let­ter de mon blog pour ne rien rater et parta­gez mon article sur les réseaux sociaux !

A bien­tôt sur elena­rou ! Que la Force soit avec vous !

Téléchargez gratuitement mon e-book
"Comment devenir une SUPER personnalité"
Laisser un commentaire
:p :-p 8) 8-) :lol: =( :( :-( :8 ;) ;-) :(( :o: :o(